AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tokyo high School recrute > ici <   |   Nous avons besoin de garçon rapidement  |   Attention attention, les heures de colles vont être distribuer à ce qui le méritent .

Partagez | 
 

 Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Ven 4 Juin - 22:12

La vie n'est qu'un ensemble de soucis qui s'accumulent les uns après les autres, après tout, c'était tout ce qu'on pouvait gagner lorsque l'on essaie de vivre notre vie correctement : des ennuis. C'était comme cela que vivait Ishimaru. Il était noyé par ces derniers et ne trouvait jamais le temps de se faire une vie tranquille. Après tout, il n'était pas né sous une si bonne étoile que cela ! En effet, il était né dans une famille assez pauvre et qui comportait déjà un bon nombre d'ennuis. En effet, un père alcoolique qui s'envoi en l'air de temps en temps avec sa femme, c'était tout ce qu'il faisait de ses journées. Et puis, cette même femme qui se trouvait être plutôt naïve, n'ayant d'yeux que pour son mari indigne, ne trouvait jamais rien à redire. D'ailleurs, cette même femme pour qui Ishimaru avait beaucoup d'admiration, l'avait quitté alors qu'il n'avait seulement que quatre ans, partant pour un autre monde ç cause de sa maladie... Il l'avait très mal vécu, et n'avait fait qu'agrandir ses envies meurtrières. Ou plutôt, sa soif de combattre encore et encore sans arrêt, n'ayant d'autre intérêt que de combattre qui que ce soit, dans n'importe quelle situation. Que cela soit dans un bar, dans l'école, ou encore durant un match de rugby, peut importe l'endroit, il ne se retiendra jamais ! Même si quelqu'un essai de l'en empêcher, cela ne fera que créer un adversaire de plus et par conséquent, un peu plus d'amusement.

C'était ainsi qu'il avait toujours vécu sa vie et rien au monde ne changerait cela. En effet, maintenant qu'il n'avait plus la moindre famille, il lui serait difficile de se faire à l'idée de changer ainsi du jour au lendemain, alors qu'il ne l'avait pas fait pour sa propre famille. Difficile à imaginer n'est-ce pas ? Et bien oui, il était un véritable animal incontrôlable, que personne dans ce vaste monde ne comprenait. Il était tout simplement un inconnu que tout le monde ignorait, même s'il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour ne pas être ignoré, justement. Mais manque de chance pour lui, il ne serait sans doute jamais connu et n'aurait jamais l'occasion de recevoir la moindre marque de respect de la part de qui que ce soit... Tout ça parce qu'il n'avait pas la chance d'être quelqu'un de riche et qu'il était sans doute le plus pauvre de l'établissement scolaire dans lequel il s'était inscrit... Et encore, pour payer l'inscription, il avait eu droit de payer en plusieurs fois, avec l'argent dont il avait hérité de sa famille... Bien que cela avait été "tout juste" comme on le dit si bien. Mais cela n'empêchait pas le fait qu'Ishimaru arrivait à vivre sans trop de soucis au plan financier, vu qu'il s'arrangeait toujours pour dormir dans des lieux publics tels que des bars ou autre. Il n'avait pas de chance ni de toi où vivre, car s'il vivait dans la maison familiale des Heikichi, il finirait sans doute par se faire arrêter... Alors, autant ne pas faire cela.

Cela faisait maintenant trois jours qu'il était inscrit à l'école se nommant "Tokyo High School". Il était déjà réputé pour son grand nombre d'échec et il ne le cachait pas. D'ailleurs, il cherchait toujours sa chambre... Qu'il ne trouvait toujours pas. Actuellement, il était quelque part dans le lycée... Il avait même eu l'occasion de tabasser une certaine personne qui lui avait dit qu'il n'était qu'un simple crétin fini... Mais finalement, il avait appris qu'il était dans la chambre numéro une... Et bien sûr, cela lui pris quelques heures pour trouver le bon chemin. Dans un premier temps, il s'était perdu dans les toilettes... Il en avait d'ailleurs profité pour se vider la vessie un bon coup. Qu'est-ce que cela pouvait soulager ! Finalement donc, après quelques heures à tourner en rond, il arrivant devant sa chambre, ouvrant doucement la porte, son sac comportant un bon nombre de vêtements qui lui appartenaient tous.

"Alors c'est ici que j'vais squatter ? Pas mal..." Dit-il en fermant la porte derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Sam 5 Juin - 22:25

Agacer par le hurlement hystérique des pom-pom girl sur son passage, la rose marchait rapidement à travers les couloirs du lycée, elle savait exactement où elle voulait se rendre, mais la question était surtout de savoir si elle arriverait à y aller avec toutes ces filles qui se mettent sur son chemin pour lui demander si elle avait si ou cela, ou encore si c’était cool d’être riche…Riche, c’était cool, mais cela dépend de qu’elle façon nous avons réussis à être riche, si cela est grâce à nos parents, alors nous n’avons aucun mérité à pouvoir utilisé cette argent…La fleur lâchant un léger soupire alors que son regard fut attiré par la fenêtre qui se trouver à l’étage. Elle s’approcha doucement et colla son front contre la vite et bailla doucement en se rappelant des heures qu’elle avait passé dans sa chambre chez son père à regarder le paysage ou encore ses hommes qui venaient et repartait quelques heures plus tard de sa chambre…Elle posa ses mains sur la vitre et regarda longuement les cerisiers qui laissaient leurs pétales s’échapper et volaient de leurs propres ailes. La fleur regarda ce spectacle un instant, envient ses pétales un cours instant alors qu’elle se rappela du pourquoi du comment elle était arrivé dans cette école et pourquoi elle avait fait ces nombreux sacrifice… Sa sœur, qu’elle voulait à tout pris protéger de la vie et de ses réalités et dangers…

Elle décolla doucement son front de la fenêtre, laissant derrière elle des traces de mains puis elle gravit doucement les escaliers en écoutant les élèves parlaient sur son chemin, la critiquant ou chuchotant à d’autres élèves qu’il ne fallait en aucun cas la provoquer et ils avaient bien raison, qu’un jour une seul personne ne s’amuse à la provoquer, insulter sa sœur ou lui faire du mal et cela pourrait allé mal pour lui, elle pourrait lui faire du chantage, sa plus grande spécialité ou encore, si besoin lui collait un carton rouge ce qui signifie qu’il se ferait frapper par le moindre élèves qu’il rencontre sur son chemin…Pourquoi les élèves frappe quelqu’un qui a un carton rouge ? Simplement parce que s’ils ne le font pas, ils ont peur de se retrouver eux même avec un carton…

Sakura finit par arrivé à l’étage des chambres et marche doucement le long du couloir en mettant ses écouteurs dans les oreilles et faire quelques pas de danse de hip-hop avant d’arriver devant sa chambre, elle posa doucement sa main sur la poignée et la tourna lentement avant de pousser la porte mais de ne pas pouvoir l’ouvrir en entier parce que quelque chose la bloque !

«  Merdouille, il se passe quoi derrière cette porte ?! » dit-elle en soupirant doucement avant de pousser plus fort et de pouvoir entré enfin, mais elle tomba née a née avec un homme à la chevelure azur, elle le regarda un instant et jeta son sac de cour sur son lit en comprenant qu’il s’agissait de son nouveau colocataire de chambre…Il était évident qu’elle se retrouve avec quelqu’un d’autre pour remplacer sont ancien accompagnant de chambre qui est partit de l’école pour dépression aigu…Il ne fallait pas insulté sa sœur de sainte ni touche la pute ! Elle regarda le jeune homme un instant et leva doucement la main pour la présenter devant son nouveau colocataire…

«  Je suppose que tu vas être mon nouveau colocataire, je me présente, Sakura Anna. Chef des googai… »

Dit-elle en le regardant dans les yeux puis en glissant ses yeux sur les fines lèvres du jeune homme qui avaient l’air plus que douces !

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Dim 6 Juin - 10:21

Pour une fois, Ishimaru avait droit à une chambre assez grande et pour être honnête, il ne pouvait que se montrer heureux. Après tout, du temps où il vivait dans la maison des Heikichi, il n'avait pas une grande chambre. Bien au contraire, elle était ridiculeusement petite... Il touchait presque le plafond en se mettant debout, je vous laisse donc imaginer la taille de cette chambre. D'ailleurs, cela empestait l'alcool à un point surprenant... Il ne pouvait que détester cet endroit. En effet, il avait eu le malheur d'avoir eu pour chambre, celle que son père avait quand il était un enfant... Tout puait à l'intérieur de cette dernière, il avait beau mettre les différents draps dans la machine à laver, mais rien n'y faisait ! Il n'était définitivement pas en mesure de faire partir cette odeur fétide. Une odeur horrible qui l'empêchait souvent de dormir à l'époque, après tout, il s'agissait de l'odeur de son père, il ne pouvait point supporter cette puanteur donc. C'était donc les nombreux défauts de cette chambre et surtout de cette maison. Le paternel avait passé dans tous les endroits de la maison, sauf le toit... C'était d'ailleurs pour cela qu'Ishimaru passait ses journées sur le toit de la "piaule" comme il l'appelait. Non pas pour réfléchir, mais pour qu'il y ai au moins un seul endroit pour lui se reposer dans les alentours de cette fichu maison.

Le salon ? Le paternel y était à longueur de journée et ça puait l'alcool à plus de trois-cent mètres. La cuisine ? Hors de question ! Si c'était pour passé la nuit à apporter des boissons à son "père", il n'y avait aucune raison pour lui d'y aller. Les toilettes ? Et puis quoi encore ! Il n'y avait donc clairement aucun endroit pour lui se reposer, mais heureusement que cette vie était "enterrée"... Du moins, en partie. En effet, Ishimaru, jusqu'à son inscription dans cette "haute" école, avait dû dormir dans différents endroits qui n'étaient pas toujours recommandés... Comme par exemple, en plein milieu d'un terrain de football ou encore dans un arbre. Cela dépendait de la fatigue qu'il ressentait ou encore de l'endroit où il se trouvait. Il faisait donc avec "les moyens du bord" comme on le dit si souvent. D'ailleurs, il n'aurait sans doute point l'habitude de dormir dans son lit... Il finirait sans doute par reprendre ses mauvaises habitudes et dormir sur le toit de l'école... Après tout, c'était un lieu où il devait sans doute faire vachement bon, vous ne croyez pas ?... De l'air frais durant toute la nuit, un calme plat qui ne ferait que lui donner envie de dormir plus que jamais. Donc, que rêver de mieux ? En effet, c'était un endroit qu'il visiterait sans doute assez souvent, étant donné qu'il n'avait pas la chance d'être seul dans cette chambre. En effet, il n'avait pas hormis le détail de ce fameux lit qui se trouvait sur le côté... Une personne de plus ? Qui allait donc être l'élus et qui allait sans doute subir les multiples insultes ou encore menaces de l'adolescent ?

Et BAM ! Une porte dans le dos, une ! Et oui, Ishimaru qui était en train de réfléchir à qui pourrait être sa colocataire, fut directement sorti de ses pensées alors que la porte s'était ouverte d'un coup contre son dos. Rapidement et tout en lâchant un grognement, l'adolescent lâcha son sac pour se tourner face à la porte, reculant un peu, avant de voir une fille entrer dans la chambre. Une fille ? Il avait une colocataire du sexe opposé ?! C'était des chambres mixtes alors ? Bah que les professeurs et directeurs ne s'étonnent point de voir des couples se former rapidement dans l'établissement alors... Mais enfin soit. Cela ne serait pas le cas d'Ishimaru, du moins pas tout de suite. Il la fixa un instant, avant de bloquer sur la couleur de ses cheveux. Rose ? Alors, il n'allait pas être le seul à avoir une couleur unique dans cet établissement ? Zut alors ! Il ne serait finalement pas le seul à passer pour quelqu'un d'unique... Mais bon, que voulez-vous ? On ne peut pas échapper aux dures lois de la vie~. Alors qu'il s'apprêtait à lui tourner le dos pour tout simplement l'ignorer, cette dernière se présenta, lui tendant même la main. Sakura Haruno, chef des Googais... Comment ça la chef des Googais ?! Mais on se payait sa tronche là ou quoi ?! Non non non et non ! Il était hors de question qu'il reste dans cette chambre en compagnie de cette personne en sachant qu'elle était l'une de ces personnes "pétées de thunes" comme il le disait si bien...

"Génial ! J'me retrouve carrément avec la chef des Googais dans la même chambre que moi... Tu parles d'une chance ! On nous fait un remake de "la belle et la bête" ou quoi ?! Tché... *Il marqua une courte pause avant de reprendre la parole et d'ignorer la main de la demoiselle, lui offrant une vue plongeante sur son majeur* Heikichi Ishimaru... ton pire cauchemar !" Rétorqua-t-il d'un ton sec avant de se diriger vers son lit...

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Lun 7 Juin - 21:55

L’idée de devoir partagée sa chambre avec un mec ne plaisait pas vraiment à la rose, la dernière fois qu’elle avait du faire sa, cela s’était mal finit, que ce sois pour le colocataire de Sakura ou Sakura. Ces derniers mois avaient tourner autour de la provocation, de la tentation et la haine, le sadisme…Ils s’entre cherchaient et ce faisait de sales coups afin de voir qui craquerait le premier et la rose avait désiré garder ses vrai capacité secrète jusqu’au bout, du moins, jusqu’à ce que le jeune homme se montre trop menaçant et qu’il est en tête d’approcher sa sœur…La rose s’avait qu’il avait peur d’une chose…Le feu…Elle l’avait donc attiré dans une sorte de cabane en boit, lui faisant croire qu’elle avait une toute autre idée en tête, puis elle y mit le feu après l’avoir enfermé. Comment éloignée les gens si se n’est pas en leurs faisant peur ? Bien entendu la rose n’est pas une meurtrière, quoi que…Enfin soit, avant de l’enfermé et de mettre le feu dans cette espèce de cabane, la fleur avait appelé les pompiers, quoi ? C’est normal non ?

Sakura regardait l’état de la chambre et soupira en voyant le sac de son nouveau colocataire, sa allait foutre le bordel et elle allait devoir ré-emménager ses affaires ce qui, il faut l’avouer, ne l’enchanter pas vraiment…Elle soupira et regarde le jeune homme dans les yeux, pour qui il se prenait à parler comme ça? Elle pouvait dire la même chose, avec ce qu’elle ne respecter pas c’était une vrai ordure, elle les manipuler et jouer avec eux, les poussant parfois aux suicides ou encore à partir de l’école…

Elle regarde le jeune homme dans les yeux et pose doucement ses mains sur son torse un léger sourire provocateur scotcher aux lèvres alors qu’elle approcha son visage du sien, le gardant à quelques millimètre du sien. Il voulait jouer ? Il va jouer et il faut dire qu’il n’est vraiment pas au bout de ses surprises, se n’est pas pour rien si c’est la chef des googai…Elle était joueuse, très joueuse et utilisé tous les atouts que la vie lui a donné, que ce sois physique ou mental…

Poussant le jeune homme contre le mur et le regarde dans les yeux, le visage toujours aussi près du sien et le même sourire avant de descendre doucement ses mains sur ses hanches.

- Mon pire cauchemar ? Ta futur obsession enchanter pucelle plate ~


Dit-elle en souriant avant de lâcher le jeune homme et de reculait, mettant de nouveau ses écouteurs dans les oreilles en foutant dans le sac du jeune homme, qui pour elle était de trop dans la chambre, elle s’allongea sur son lit après avoir attraper un bouquin ou plutôt un journal intime, son journal intime qu’elle a depuis de nombreuses années, peut-être depuis qu’elle est capable de comprendre la vie et de protéger sa sœur…Elle ouvrit doucement le livre et attrapa un stylo avant de marquer tout simplement : « 7 Juin 2010 - Un nouveau pions à faire tombé ! ».

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Lun 7 Juin - 22:50

Le fait de devoir partager cette chambre avec une Googai... C'était déjà une idée qui ne l'enchantait pas vraiment... Mais si en plus il s'agissait de la chef de ces derniers, alors comment pourrait-il le supporter ? Enfin, non ! Supporter cela ne serait pas trop dur en fait, il aurait de quoi passer le temps et même se défouler quand il en avait besoin. Après tout, il les détestait... Il les détestait énormément parce qu'ils ne savaient pas ce que c'était que de vivre dans les rues, au jour le jour, sans pour autant profiter de la vie correctement. Ishimaru avait vécu deux ans à la rue et il savait très bien ce que c'était comme vie... C'était nul pour lui et le fait d'avoir enfin une chambre, cela ne pouvait lui faire que du bien. Bien qu'il fallait l'avouer, il n'aurait pas vraiment facile de vivre dans cette chambre à longueur de journée, il lui fallait de l'espace, beaucoup d'espace même ! Après tout, il était un enfant de la rue et rien ne pourrait le changer, c'était ainsi et pas autrement... Mais au moins, on pouvait être sûr qu'il savait s'amuser dans n'importe quelle situation ! Que ce soit dehors, dedans ou encore seul ! Se trouver un passe-temps n'était pas dur pour le dernier vivant de la famille Heikichi et il ne fallait pas se leurrer, cela pouvait aussi bien terminer en baston, qu'en petite partie de jambe en l'air. Bien que la seconde solution, ce n'était pas si souvent que cela, il ne faut tout de même pas rêver... Qui voudrait d'un pauvre après tout ?

D'ailleurs, il venait tout juste de se présenter, bien que cela fut d'une manière assez sèche, il ne pouvait s'empêcher d'afficher un large sourire sadique. Mais soudainement, la demoiselle s'approcha de lui avant de le coller au mur, glissant ses mains sur ses hanches. Elle foutait quoi au juste là ? Il n'avait pas l'intention de la repousser violemment cependant, étant donné qu'il s'agissait d'une personne du sexe opposée. De plus, sa réponse à sa provocation fit bien rire le jeune homme à la chevelure azur. Il ne pouvait s'empêcher de rire. Futur obsession ? Fallait-il encore qu'elle gagne le respect d'une personne aussi turbulente et dangereuse que lui... Un véritable animal sanguinaire qui n'éprouvait que haine, rancune, sadisme, mais aussi l'envie de détruire tout ce qui se trouvait sur son chemin et qui pouvait lui nuire. C'était bien simple... Il valait mieux se mettre cette personne "dans la poche" qu'à dos. D'ailleurs, la suite des évènements allait sans doute envenimer les choses entre eux deux. En effet, alors qu'elle se détacha de lui, elle shoota dans le sac qu'avait apporté Ishimaru avec lui, l'air de dire "ça m'gêne, dégage-le". Si elle savait seulement ce qu'elle venait d'oser faire... Elle le regretterait longtemps, très longtemps même. Il ramassa directement son sac et le posa sur le lit de libre, avant de l'ouvrir et de fouiller après une chose importante à ses yeux : la photo de sa mère. Une fois trouvé, il soupira de soulagement en voyant qu'elle n'avait rien, se tournant furieusement vers la dénommée Sakura, qui semblait écrire dans un journal ou quelque chose du genre.

"Est-ce que tu as une idée de ce que tu viens de faire ?! Hein ?! Tu vois cette photo ?! Et bien je peux te dire que si tu avais fait le moindre dégât sur cette dernière, je te l'aurais fait regretter am§rement ! Quitte à avoir eu à te tuer, je n'aurais pas hésité une seule seconde, même si tu es une "femme" ! Recommence surtout pas, pouffiasse !"

Jamais Ishimaru n'avait été aussi énervé de sa vie... Il supportait bien plus le fait que les gens le regardent d'un air supérieur, que le fait que quelqu'un ose seulement penser à esquinter le seul souvenir qu'il possédait encore de sa mère : une photo d'elle, alors qu'il se trouvait lui, dans ses bras, à l'âge de trois ans. L'année qui précédait sa mort à dire vrai. Quand il y repensait, seul dans un coin sombre, où rien ni personne ne pouvait le voir, il lui arrivait de pleurer. Oui, même lui pouvait pleurer. Il aurait tant voulu qu'elle ne meure pas, qu'elle vive encore un peu dans le seul but qu'un jour peut-être, il puisse lui rendre tout ce qu'elle avait pu faire pour lui. Le protéger, le chouchouter, et même le soigner après les différentes petites bagarres qu'il avait eu en étant petit... C'était certes de petits détails, mais ils étaient très importants pour lui, tout comme cette photo. Il mettrait sa vie en jeu pour que jamais elle ne soit abimée... Perdre un bras ou une jambe ne signifiait rien pour lui, à côté de cette simple photo. Simple peut-être, mais c'était son seul trésor. De plus, encore aujourd'hui, il souhaitait donner sa vie pour que sa mère puisse revenir à la vie, c'était tout ce qu'il aurait souhaité en fait... Mourir à la place de sa mère pour ne jamais avoir à vivre une telle vie... Mais maintenant, il devait faire avec... Et pour que sa mère ne se retourne pas dans sa tombe, il ferait en sorte de toujours être heureux et ne jamais déprimé ! C'était-là, la volonté d'acier d'Ishimaru.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Lun 7 Juin - 23:25

"Est-ce que tu as une idée de ce que tu viens de faire ?! Hein ?! Tu vois cette photo ?! Et bien je peux te dire que si tu avais fait le moindre dégât sur cette dernière, je te l'aurais fait regretter am§rement ! Quitte à avoir eu à te tuer, je n'aurais pas hésité une seule seconde, même si tu es une "femme" ! Recommence surtout pas, pouffiasse !"


La rose releva doucement la tête, légèrement agacer de l'attitude du jeune homme puis elle le regarda longuement dans les yeux en soupirant... Encore un gamin capricieux qui chiale sur la tombe de sa mère? Il faut croire que la rose n'était pas gâter vraiment pas gâter. Elle craqua doucement les doigts, un simple tique qu'elle répète souvent sans s'en rendre compte, puis elle se leva doucement et s'approcha du jeune homme avant de regarder la photo qu'il lui montrait...

- Tient...La vierge avait déjà les cheveux azur à 3 - 4 ans... Étonnant de voir que je ne suis pas la seul a avoir une couleur flashi naturel...
Dit-elle en attrapant la photo, l'arrachant des doigts du jeune homme qui va lui servir de colocataire et la regarda un instant avant de s'approcher de la fenêtre, de l'ouvrir et de tendre sa main dehors...Elle sortit un briqué de sa poche et l'activa avant de l'approcher doucement de la photo, l'arrêtant non loin d'elle. Elle tourna doucement la tete vers le jeune homme un sourire sadique aux lèvres, elle avait presque envie de rire...

- Alors, il y a une règle dans ce lycée, soit, tu me respectes, soit tu me hais et tu trouves le moyen de me dominé...


Dit-elle en s'adossant contre la fenêtre alors qu'elle joua doucement avec le briquet, regardant la flamme dansait aux léger rythme du vent. Elle n'avait pas envie de partager cette chambre avec lui, mais malheureusement, il n'y avait pas de possibilité de changer ou de demander à la vie scolaire de viré ce Ishimaru, alors elle utilisera les grands moyen afin qu'il parte de lui même, quitte à le blesser... Elle secoua doucement la photo dans le vie et soupira.

- Alors maintenant, il y a trois choix qui s'offre à toi, tu reste ici et tu pers ta photo, tu pars et je te rends la photo dans l'état que tu me l'as montré ou encore, tu trouves le moyen de gagnée mon respect et je te laisserais tranquille...


Dit-elle en devinant d'avance que le jeune homme allé récupéré sa photo et partir, comme tout ces trouillards qui passe dans cette chambre, personne, je dis bien personne n'avait tenu tête à la rose...Mais d'un coté, la rose est joueuse, très joueuse et quelqu'un qui lui tiens tête ne lui déplait pas ...Elle s'assit doucement sur le bord de la fenetre, les jambes toujours à l'interieure de la chambre et le regard plonger dans celui du jeune homme.

- Alors sans queux , tu décides quoi ?

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 6:29

Cette photo, il y tenait plus qu'à sa propre vie et la personne qui oserait seulement l'esquinter se verrait perdre la vie dans la seconde qui suivait. C'était tout ce qu'il pourrait arriver à quelqu'un qui osait toucher à la chose la plus précieuse qui lui restait. D'ailleurs, Sakura ne semblait pas être du genre à savoir ce qu'elle faisait avec quelqu'un comme Ishimaru. Il fallait faire attention au moindre de ses actes si l'on ne souhaitait pas se le mettre à dos. D'ailleurs, cette Googai comme elle prétendait l'être, ce qui ne l'étonnerait pas d'ailleurs, s'était levé pour ensuite s'approcher de lui et regarder sa photo. Oui, il était né avec les cheveux qu'il avait actuellement et alors ? Ca lui faisait quoi à la rose hein ? Il était près à agir s'il le fallait, mais alors qu'il s'y attendait le moins, elle lui arracha la photo des mains. Encore heureux qu'il ne la serrait pas fort entre son index et son pouce, sinon elle l'aurait sans doute déchirée. Rien que cela arracha un regard enragé et haineux. La suite allait d'ailleurs énervé un peu plus le jeune homme qui la regarda s'approcher de la fenêtre, l'ouvrir et ensuite tendre la main dehors, tout en allumant un briquet sous cette photo qui était tout aux yeux d'Ishimaru. Lentement, il se tourna complètement vers la fenêtre pour regarder la demoiselle avec haine.

Alors comme ça, il existait des règles hein ? Voilà quelque chose d'amusant ! Il allait pouvoir les envoyer bouler cette bande de prétentieux avec leur règles de merde, un bon coup de pied au derrière et on n'en parlait plus de ce groupe-là ! Pourquoi tout le monde les fuyaient ou encore les respectaient ? Juste parce qu'ils étaient riches et qu'ils avaient le moyen de créer à quelqu'un des soucis à longueur de journée à l'aide d'un simple carton rouge ? Tché ! Que c'est futile. Sans plus attendre, avec un large sourire carnassier, il répondit à cette phrase en inclinant légèrement la tête sur le côté en faisant craquer sa nuque, affichant un air plus qu'arrogant sur son visage. Expression qu'il faisait si bien d'ailleurs.

"Prépare-toi à être dominée alors, car je ne te respecterai jamais... Fille d'riche."

Il la fixait toujours alors qu'elle semblait distraite, faisant danser la flamme sous la photo à cause d'une petite brise d'air. Si elle croyait vraiment qu'elle le ferait dégager avec si peu, elle se fourrait le doigt dans l'oeil ! Ou bien autre part si elle en avait l'envie, c'était à elle de voir après tout. Il n'avait certainement d'aller le lui foutre ce doigt, d'ailleurs. Elle ne méritait d'ailleurs même pas qu'il la matte... Après tout, vu comment elle était, c'était sûr, elle était traumatisée. Ou bien elle avait été traumatisé par quelque chose durant sa vie. Mais cela n'était point le soucis du jeune homme à la chevelure azur, qui n'en avait strictement rien à faire d'elle. Si elle pensait pouvoir le faire fuir, ou même le faire dégager de cette école, elle pouvait toujours attendre longtemps, car niveau têtu, Ishimaru n'était pas mal et ça, il fallait le reconnaître. Plusieurs personnes avaient déjà laissé tomber le fait de lui faire entrer quoi que ce soit dans son crâne -certes pas très remplis de matières grises- comme des explications sur le plan scolaire, sans succès. Après tout, qu'est-ce qu'il s'en fichait de l'école ! S'il y était, c'était spécialement parce qu'il était obligé s'il ne voulait pas se retrouver à la rue encore une fois... De plus, ce n'était pas pour rien qu'il faisait en sorte de doubler le plus de fois possible... C'était déjà la troisième fois qu'il recommençait cette quatrième année scolaire. Il connaissait les cours comme sa poche, mais ne daignait toujours pas étudier ni même réussir sa vie. Après tout, son existence était déjà toute tracée : démolir qui que ce soit qui oserait s'opposer à lui ou faire quoi que ce soit de stupides.

"Tu crois que moi, j'vais fuir ? Va t'faire sodomiser par un étalon en rut pauv' folle !"

Gardant son sourire carnassier, il s'approcha lentement de la demoiselle avant de poser avec fracas l'une de ses mains sur le mur et l'autre sur sa hanche, alors qu'il colla violemment son front contre celui de la dénommée Sakura, laissant un espace de seulement quelques millimètres entre les lèvres des deux protagonistes. Il ne lâchait cependant pas son sourire assez effrayant par moment, tandis qu'il la fixait dans les yeux, toujours d'un air peu rassurant. Il était vraiment dingue par moment... Mais si c'était le seul moyen pour se faire respecter, il adopterait ce comportement, qui d'ailleurs lui était clairement attribué. En effet, il était né avec pour don, le sadisme et la violence, tout comme la force et la résistance physique qu'il possédait. C'étaient ce que l'on pouvait appeler, le cadeau de naissance qu'il avait eu. Maintenant, il ne pouvait plus se détacher de ce genre d'expression, alors il ne changerait pas sa façon d'être même pour une femme.

"Mon choix est simple... J'reste ici pour te pourir la vie jusqu'à la fin des temps, mais si tu fais quoi que ce soit à cette photo... Je-te-tue~" Il avait été clair, parlant cependant avec un air provocateur, comme il le faisait si bien.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 17:26

"Prépare-toi à être dominée alors, car je ne te respecterai jamais... Fille d'riche."

Surprise, oui la rose était surprise, pour la bonne et simple raison que le jeune et charmant jeune homme qui allait partagée sa chambre cette année lui tenait tête. C’était la première fois de sa courte vie que la jeune fille rencontré quelqu’un capable de ne pas s’abaisser devant elle. Elle ne pue s’empêché de sourire légèrement tout en étant excité en ce disant que finalement cette année allait être plus marrant que l’année dernière où s’est trouillard partaient en courant sous la moindre petite menace…Mais une chose déranger la rose, le jeune homme l’avait insulté de fille de riche…Est-ce qu’elle y pouvait quelque chose d’être la fille de l’empereur du Japon ? Bien sur que non, de plus, elle ne vivait pas aux bottes de son père à lui quémander de l’argent tous les jours, elle travailler afin de pouvoir vivre sans faire appelle à lui. Le seul soucis était que parfois elle n’arrivait pas à boucher les trous de fin de mois ce qui signifie que parfois elle ne pouvait pas payer seul pour deux personnes et c’est pour cela que la rose travailler la nuit, dans un club de strip-tease qui pratique aussi la prostitution, il était hors de question qu’elle acceptait l’argent sale de son père…

"Tu crois que moi, j'vais fuir ? Va t'faire sodomiser par un étalon en rut pauv' folle !"


La rose regarda le jeune homme dans les yeux alors qu’elle ne pu retenir un léger rire à la phrase du jeune homme…Un étalon ? Si c’était lui cela ne serait peut être pas dérangeant, quoi que, le faire avec un ennemi n’est pas très bien vu en général…Cela faisait vraiment… Pute ? Enfin, c’est malheureux à dire, mais s’en est une … Elle regarda le jeune homme alors qu’il s’approcha doucement d’elle, alors que ses lèvres formées toujours un sourire carnassier. Arrivant lentement en face d’elle, il plaqua violemment sa main sur le mur et l’autre sur une de ses hanches avant de collait violemment son front contre celui de la rose ce qui la fit légèrement grimacer alors que son crane tapa contre le mur et étant donner qu’elle n’avait pas manger depuis hier matin, sa tête tourna légèrement, la rose était vraiment en manque d’énergie et si quelque chose se passait elle ne pourrait même pas se défendre, enfin bref, elle était habituer à prendre des coups après tout !

La rose regarda de nouveau Ishimaru dans les yeux alors qu’elle fut étonner de sentir son souffle s’abattre sur son visage pale, ce qui n’était pour ne pas mentir, pas désagréable, elle frôla doucement les lèvres du jeune homme avec les siennes, sans pour autant l’embrasser même si elle avis de connaitre le gout des lèvres du jeune homme et de sa langue…La rose avait entre temps glisser la photo du jeune homme dans une de ses poches alors qu’elle en sortit une autre de son propre serpent discrètement, ne montrant que le coté blanc de la photo afin que le jeune homme ne devine pas qu’il ne s’agit pas de la bonne photo…Il voulait jouer au con ? Alors jouons au con !

"Mon choix est simple... J'reste ici pour te pourrir la vie jusqu'à la fin des temps, mais si tu fais quoi que ce soit à cette photo... Je-te-tue~"


Elle afficha un léger sourire sadique et provocateur alors qu’elle glissa ses mains sous le haut du jeune homme avant de le pousser sur un des lits et de se mettre sur lui, elle approcha doucement son visage du sien et caressa doucement ses lèvres avec les siennes avant de laisser doucement le bout de sa langue glisser dessus. Elle glissa doucement son visage près de son oreille et chuchota un petit «  et tu crois que je suis aussi facile à dominer? », demanda-t-elle avant de lui mordre le lobe de l’oreille doucement puis de laisser sa langue parcourir sa gorge alors qu’elle serra doucement la photo entre ses mains, puis elle releva doucement la tête et posa ses lèvres sur son nez avant de le lui mordre sensuellement avant de se lever doucement, debout sur le lit…

- Regarde chez coloc ce que je vais faire de ta tendre photo…


Dit-elle en arrachant doucement la photo en quatre avant de jeter les morceaux par la fenêtre [vient de signé son arrêt de mord]. Elle ferma doucement la fenêtre et regarda les morceaux de la photo volaient au loin avec le vent, un sourire aux lèvres bien qu’elle ne s’est pas comment va réagir Ishimaru après sa…Va-t-il la tuer ou pire ? Bonne question, mais ce petit numéro était une façon facile de pouvoir analyser le jeune homme au mieux…

Elle s’assit doucement sur son lit et regarda le plafond avant de remettre ses écouteurs, peut être que finalement le jeune homme partira de l’école, s’était à souhaiter en tout cas et puis, elle n’est pas prête à lui rendre sa photo…Elle se mit sur le ventre et mit la tête dans le vide pour regarder sous le lit avant d’attraper une boite et de mettre la photo dedans discrètement…Puis elle attrapa son journal, toujours sur le ventre et l’ouvrit avant d’écrire : « Echec et maths ? »

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 19:37

Un être doté d'un sadisme inégalable. Il n'était vraiment pas du genre à rigoler ou même à ne pas tenir une quelconque parole qu'il aurait pu lâcher. Déjà, si elle osait toucher cette photo qu'elle lui avait subtilisée, il n'hésiterait pas une seule seconde et la tuerait avec une violence spectaculaire. Comme il le faisait si bien en effet. D'ailleurs, il semblait que son beau coup de tête avait eu un effet assez satisfaisant sur la demoiselle. Après tout, il avait la tête dur celui-là, difficile de ne point avoir mal avec un tel coup. Encore heureux pour la demoiselle, il n'y avait pas été avec un peu de recul, sinon, bonjour les maux de têtes. Même un zombie pourrait souffrir d'un tel coup, alors imaginer un peu les dégâts qu'une personne normalement constitué pouvait ressentir. En effet, c'était plus violent encore qu'un véritable coup de poing en pleine tronche. Voilà qui pouvait vous donner un aperçu de ce que cela procurait comme douleur. Mais après tout, ce n'était qu'un petit détail, puisqu'il ne s'en servait que rarement, de sa tête. D'ailleurs, la demoiselle qui était non loin de lui depuis qu'il lui avait offert ce présent plutôt violent, lui frôla les lèvres. Il ne fut pas surpris, et ne dis rien à cette action un peu déplacé de la part d'une femme qui était actuellement en menace de mort. En effet, elle ne lui rendait pas cette photo, et bien elle le regretterait quoi qu'il arrive.

Cependant, il fut surpris encore un peu plus lorsque la demoiselle commençait à le pousser doucement, alors que finalement, il se retrouva allonger sur un lit, alors qu'elle se mit sur lui. Elle avait d'ailleurs posée ses mains sur son torse, sous son t-shirt, avant de le pousser. Ensuite, elle approcha lentement son visage de celui du jeune homme avant de caresser ses lèvres avec les siennes, passant ensuite sa langue sur ces dernières. Cela arracha un léger frisson à Ishimaru, qui ne pu s'empêcher de sourire un peu, bien qu'il n'était pas réellement visible. Ensuite, après avoir approché ses lèvres de l'oreille du jeune Heikichi à la chevelure azur, cette dernière lui susurra quelques mots. Comment ça, pas si facile à dominer ? Elle le verra bien ça ! Ohhh oui, il n'allait pas la rater. Et d'ailleurs, la seconde qui suivi, elle lui mordilla le lobe de l'oreille pour ensuite lui lécher le cou, ce qui lui arracha de nouveaux frissons, mais un peu plus intense cette fois-ci. Cependant, le pire restait à venir... En effet, elle osa faire ce qu'il ne fallait pas faire... Elle posa ses lèvres sur le nez du jeune homme, avant de le lui mordiller avec sensualité... Le point faible d'Ishimaru venait d'être attaqué... D'ailleurs, si elle ne s'était pas levée pour se mettre debout sur le lit, elle se serait sans doute faite violée. Cependant, la suite des évènements allait sans doute être un peu plus envenimée... Bien plus envenimée même !

En effet, une fois debout, elle pris la photo à deux mains, avant de finalement la déchirer en quatre morceaux différents. Sous cette torture mentale, il ne pu s'empêcher d'écarquiller les yeux, la bouche légèrement entrouverte. Comment avait-elle osé ? Elle n'avait donc point écouté ce qu'il lui avait dit tout à l'heure ? S'en était de trop, beaucoup trop même ! Il se redressa rapidement, la regardant se diriger vers la fenêtre et jeter les quatre morceaux sans plus attendre. Alors que celle-ci se coucha sur le lit et par la même occasion, sur le ventre, pour ensuite s'emparer du même bouquin de tout à l'heure afin d'écrire dedans, il ragea intérieurement, avant de doucement se redresser et s'approcher d'elle, prenant sa tête dans sa main droite avant de la frapper violemment contre le sol. Bien sûr, il ne s'arrêta pas à si peu, bien au contraire, il la souleva ensuite debout, avant de la plaquer contre le mur, et encore une fois, violemment. Son front allant cependant se poser doucement contre le sien, gardant un léger écart entre ses lèvres et les siennes, la fixant à nouveau dans les yeux. De plus, histoire de se venger un peu, il passa sa main sous la jupe noire de Sakura, avant d'aller placer sa main sur les fesses de celle-ci et les caresser doucement. Il n'était plus d'humeur à faire des menaces, désormais, il passerait à l'action.

"Je vais te faire mal... Très mal ! Et tu regretteras, ce que tu as fait."



#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 21:50

Vêtu de sa jupe noir décoré de chaines et de son débardeurs noir décolleté légèrement et décoré d’une tete de mort au niveau de la hanche droite. La rose posa ses ongles vernis de noir sur ses écouteurs et écouta ou plutôt savoura la musique qui en sortait en ferma doucement les yeux tout en rêvassant, repensant au visage de sa mère, morte après avoir mis au monde sa petite sœur…Elle lui avait tenu la main avec son père jusqu’à la fin du travail, et pensant qu’enfin la famille serait au complet, la rose avait vu le regard de sa main devenir vide, vide de tout reflet de lumière…Une vie d’enlevait et une vie de donner…Malgré le jeune âge qu’elle avait ce jour là, elle s’en rappelle comme ci c’était hier, malheureuse…Sakura se mordit doucement la lèvre inférieure avant de rouvrir doucement les yeux en soupirant… Qu’allait-elle devoir faire avec ce type aux cheveux bleu bonbon ? Elle voulait simplement qu’il quitte cette chambre, sa ne le tuera pas d’aller dans la chambre d’à coté ou se trouve une super nana canon et seul !

La rose allait se mettre sur le dos mais elle n’en eut pas le temps alors qu’elle sentit une main sur sa tête et elle comprit qu’il s’agissait du jeune homme à la chevelure azur, elle tourna le regard vers lui mais celui-ci lui éclata la tête contre le sol, lui ouvrant par la même sa joue droite, elle grogna doucement mais n’eut même pas le temps de réagir qu’Ishimaru la souleva et la plaqua contre le mur violemment ce qui lui fit fermer les yeux et fronçait les sourcils en silence, se contentant de serré les dents. Elle ouvrit les yeux une fois qu’elle sentit le front du jeune homme sur le sien et fut soulagée de voir qu’il ne lui avait pas donner un nouveau coup de tête, mais ce à quoi elle si attendait le mois se produisit . Alors qu’il avait ses lèvres à quelques millimètres des siennes, il glissa sa main sous la jupe de la rose, non pas pour jouer avec son intimité, ce qui soulagea Sakura, mais pour poser sa main sur l’une de ses fesses, les caressants doucement ce qui la fit légèrement frissonné, elle le tuera pour ce geste. Elle regarda le jeune homme dans les yeux, le souffle cours alors que sa peau se recouvrait de celui du jeune homme. Elle se mordit la lèvre inférieure et soupira doucement alors que la voix du jeune homme retentit de nouveau alors qu’elle entendit probablement que la moitié des mots…

-Je vais te faire mal…Très mal ! Et tu regretteras, ce que tu as fait.


La rose sourit doucement regardant le jeune homme dans les yeux avant de difficilement approcher son visage du sien pour lui mordre la lèvre avant de remonté sa bouche jusqu’à son nez et glisser sa langue dessus avant de le mordre doucement alors qu’elle leva doucement la main la posant sur celle d’Ishimaru qui tenait son col, elle la poussa et se dégagea de l’emprise du jeune homme avant de lui taper les fesses d’une main et de partir vers la porte avant de poser sa main sur la poigné.

- J’ai l’habitude d’avoir mal alors franchement…Tu ne me fais pas peur pucelle.


Dit-elle en le regardant du coin de l’œil avant de le saluer de la main.

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 22:25

Il lui était difficile de penser qu'il pourrait vivre ainsi continuellement, à se chamailler avec Sakura encore et encore, comme si c'était tout ce qu'ils avaient à faire. Cependant, maintenant, cela ne serait plus des petites disputes de rien du tout, mais des bien plus importantes. Déjà rien qu'à l'instant, les choses se corsaient un peu, étant donné qu'elle venait de déchirer la photo la plus précieuse qui lui restait. Il était bien près à se venger, mais finalement, pas de la façon qu'il l'aurait imaginé au départ. Elle voulait jouer sur le plan sensuelle ? Et bien elle allait être servie. Oh ça, oui ! Alors qu'il la gardait plaquer contre le mur en la tenant par le col, il la vit lui mordiller la lèvre, frissonnant doucement. Cependant, elle ne semblait pas avoir été satisfaite la première fois qu'elle s'était attaquée à son nez, et pour preuve, elle n'hésita pas à passer sa langue sur ce dernier, pour ensuite le mordre doucement une nouvelle fois. S'en était de trop ! Elle l'avait cherché et elle le regretterait sans doute par après ! Mais au moins, elle aura eu une preuve qu'elle n'aura pas à agir de la sorte avec le dernier survivant de la famille Heikichi. Mais alors qu'il s'apprêtait à "passer à l'acte", il l'a vu se dégager de son emprise, pour ensuite se diriger vers la porte de la chambre. Elle lui adressa la parole, uniquement pour lui dire qu'il ne lui faisait pas peur... Ce qui n'était nullement son intention en fait.

"Tu crois vraiment que je vais te laisser partir ainsi ?..."

Sans plus attendre, le jeune homme à la chevelure azur se dirigea vers la demoiselle avant de l'attraper et l'écarte de cette fichue porte, affichant un large sourire sadique sur son visage. Certes, il allait faire quelque chose de mal, mais elle avait joué avec le "point faible" du Heikichi, il était donc logique qu'il ne puisse résister plus longtemps... Il se ferait sans doute pardonner par sa mère... En fait, non. Elle n'était plus là pour faire quoi que ce soit, ni même pour remettre l'ancien adolescent dans le droit chemin. Si seulement elle pouvait encore être envie... Peut-être qu'il ne serait pas devenu ainsi et que sa haine envers les personnes vivants dans des familles riches ne serait pas aussi grande qu'à son âge actuelle... Mais cela, on n'y pouvait rien ! C'était écrit et il ne pouvait pas changer l'avenir, ni même le passer ! Il ferait avec, quoi qu'il puisse arriver. Vivre au jour le jour, c'était tout ce qu'il pouvait faire après tout. Mais pour être honnête, il ne se plaignait à personne de son style de vie, même si parfois, cela pouvait se remarquer facilement rien qu'à l'expression d'ennui qu'il pouvait afficher par moment sur son visage. En fait, lorsque Ishimaru est calme, on peut le considérer comme étant ce qu'il devrait toujours être : quelqu'un qui ne souhaite pas la mort de tous ceux qui l'entour, ou du moins, qui ne leur souhaite pas du malheur. Ce qui, malheureusement, n'était point le cas.

Il plaqua ensuite la demoiselle ventre sur le lit, gardant fermement ses deux mains dans l'une des siennes, alors qu'il passa sa main sous la jupe de la demoiselle pour légèrement décalé son string sur le côté, pour ensuite laisser son membre sortir de son pantalon et finalement, s'introduire en elle sans le moindre préliminaire, commençant à faire des vas et viens assez lent au départ.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mar 8 Juin - 23:15

La rose avait remit depuis un moment ses écouteurs sélectionnant une chanson au hasard et ce fut « the kid aren’t alright » de the offs ring, une chanson qui la détendait dans n’importe qu’elle situation. La musique était pour elle comme indispensable, si on l’empêcher de jouer du piano, du violon ou encore de la basse elle péterait son câble et tuerait sans hésité la personne qui l’empêche de s’avouerait ces sublimes notes de musique.

Sakura fut surprise que le jeune homme l’empêche de sortir, elle se retourna alors qu’elle aperçu le sourire sadique du jeune homme, ce qui ne lui inspirait pas vraiment confiance. A quoi jouait-il encore ? Elle n’eut malheureusement pas le temps de réagir et d’en collait une au jeune homme pour qu’il l’a lache, celui-ci se contenta de la plaquer le ventre sur le lit sans oubliait qu’il gardait fermement les deux mains de la rose dans l’une de siennes ce qui fit qu’elle ne pouvait même pas se débattre…Le bassin relevait par apport à sa poitrine qui était plaquer contre le lit, elle sentit la main d’Ishimaru glisser sous sa jupe et là, la rose comprit aussitôt ce qu’il comptait faire et elle écarquilla les yeux en sentant les doigts du jeune homme décalé son sous-vêtement alors que peu de temps après elle entendit la braguette du jeune homme souffrir pour finalement, l’introduire en elle ce qui lui arracha un gémissement de douleur étant donner qu’il n’avait rien fait, pas de préliminaire…Elle serra doucement les dents et regarda ses cheveux rose tomber en dégrader autour de son visage alors qu’Ishimaru entreprit de faire des mouvements lent ce qui arracha de nouveau des mouvements de douleur malgré le fait qu’elle s’entait un liquide couler le long de sa cuisse, du sang ? Ou encore du liquide séminal ? Probablement du sang du à l’irritation de créer lorsque le jeune homme entra en elle…Elle serra le draps dans l’une de ses mains alors que ses poignets lui faisaient mal du à la prise que le jeune homme avait dessus…Elle se redressa doucement et approcha sa tête des mains du jeune homme avant de lui plantait les canines dans ses veines violemment, ce qui devrait lui faire atrocement mal et l’a lâcher en temps normal…

- Je vais retrouver les morceau de cette minable photo et les brulaient devant tes yeux enfoiré.


Dit-elle avant de remordre les mains du jeune homme, laissant des traves et de coupures profondes derrière elle .

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 6:37

Le viol était une chose qu'Ishimaru n'avait encore jamais pratiqué par le passé... C'était en quelque sorte une toute première pour lui. Non, il n'était point puceau à la base, bien au contraire. Avant, il était plutôt du genre à se faire des "coups d'un soir" comme on les nommes si bien. Après tout, personne ne pouvait l'aimer et ce, juste à cause de sa vie privée. En effet, il était pauvre et généralement, ce que regardait une fille, ce n'était que le physique. Et si avec le physique, l'argent suit, c'est comme qui dirait "l'homme parfait" pour la supposée fille. Ishimaru avait le premier critère, mais le second, c'était une tout autre histoire. Mais bon, il n'avait pas besoin de ce genre de sentiment qui ne pouvaient que le ralentir ou encore le ramollir. À quoi bon devenir quelqu'un d'aimable alors que depuis toujours, il n'était qu'une brute sans cervelle qui agissait, mais qui ne réfléchissait qu'après avoir agit. Un idiot ? Ca c'était sûr, il n'avait pas grand-chose dans sa boite crânienne. Si ce n'était quelques mots qui étaient étrangement, identiques à : Tuer, massacrer, découper, dépecer et détruire. C'était tout ce qu'il avait en tête, mais il restait une chose que personne encore n'avait compris. Tout simplement qu'un regard de travers ou autre, il pouvait le prendre comme une insulte personnelle. Tout comme la pitié...

Ces deux choses étaient tout ce qui pouvait énerver le jeune homme à la chevelure azur. En effet, c'était pire que lui jeter du sel sur une blessure ouverte. C'est pour dire à quel point cela lui faisait mal... C'était pour cela d'ailleurs, qu'il s'arrangeait pour être respecté assez souvent... "Il n'y aura plus de pitié pour moi !" Répétait-il quand il était seul. Cependant, malgré le fait qu'il se montre violent en n'importe quelle situation, cela ne changeait rien, ils étaient tous aussi dingues que les autres. Et aujourd'hui, la dénommée Sakura le lui avait prouvé. D'ailleurs, pour en revenir à cette dernière, il sentait un liquide chaud sur son membre durant ses mouvements de bassin, bien sûr, il n'y prêta pas attention, il s'en fichait après tout. Il continuait donc, alors que celle-ci vint lui mordre le poignet au niveau des veines et ce, avec violence. Il ne pu d'ailleurs se retenir de grogner de douleur, regardant son poignet en sang à cause de cette dernière, qui disait qu'elle finirait par retrouver les morceaux de photo et les brûler devant ses yeux... Mais qu'elle le fasse ! Il se vengerait à nouveau, peut-être pas comme il était en train de le faire, mais bon.

"Tu peux considérer ça comme ma vengeance pour ce que tu as fait... Mais quand tu brûleras ces morceaux, ne t'étonnes pas que je veuille une autre vengeance, peut-être identiques à celle-ci, ou différente."

Sur ces mots, pour être sûr qu'elle ne puisse même pas lui mordre le poignet à nouveau, il attrapa les deux mains de la demoiselle pour ensuite les mettre dans son dos, utilisant sa propre ceinture pour les attacher l'une à l'autre. Cela serait sans doute plus facile n'est-ce pas ? Bien évidemment, s'il voulait que cela ressemble le plus possible à un viol, il fallait bien qu'il la maintienne immobile... Ce qu'il semblait faire assez bien en fait. Rapidement, histoire de pousser la douleur de la demoiselle plus loin, il accéléra rapidement ses mouvements de vas et viens, avant de les rendre plus violents par la même occasion, bien plus violents même. Après tout, pourquoi ne pas en tirer un minimum de plaisir ? Bien qu'il ne fallait pas se leurrer, au plus profond de lui, il aurait préféré que cela n'arrive jamais. Et rien qu'à cette pensée, son sourire disparu, ne laissant place qu'à de l'indifférence pure et simple...

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 16:19

La première fois que Sakura avait eu le moindre contacte sexuel avec quelqu’un c’était en 2005, lors de ses 13 ans, la semaine de son anniversaire…Comme chaque années, pour son anniversaire ou celui de sa sœur, un bal était organiser par son père qui invité la famille au complet, même si parfois on ne connaissait pas certain cousins ou cousines éloignées et d’autre personnes qui nous était complètement inconnue. En réalité, le père de Sakura profiter de ces occasions pour pouvoir élargir son groupe « d’amis » ou encore magouiller des trucs comme, vente de drogues ou autres… Après tout, il était intouchable…enfin soit…Comme je le disais, Sakura avait eu son premier rapport sexuel à 13 ans, bien sur, dans sa chambre mais certainement pas avec l’homme qu’elle aurait voulu. Elle s’était faite violer pour la première fois par un ami de son père qui avait profiter du fait qu’elle changeait de robe pour le dessert, comme demander par son père. Puis bien sur…Un jour son connard de père eu l’idée de faire du trafique de femme et bien sur, cette enfoirée, avait vendu le corps de sa propre fille, c’était soit Sakura sois Ashelia, mais bien sur Sakura n’allait pas laisser son père votre le corps de sa sœur de 12 ans…

Se remémorant se souvenir amères, la rose essaya tant bien que mal de se redresser puis elle se mit a genoux sentant le sexe du jeune homme sortir de son intimité alors qu’elle tourna sur le ventre et qu’elle regarda son violeur dans les yeux, elle essaya en même temps de se détacher sans trop de succes, elle soupira et vit du sang entre ses jambes, elle regarde le jeune homme et voulu lui donner un coup de pieds mais aillant la tete qui tourne du au nombreux coup qu’elle s’est pris, elle donna un cou dans la cuisse d’Ishimaru. Elle roula doucement jusqu’au bord du lit et se leva alors qu’elle s’approcha rapidement des toilettes, manquant de fermer la porte à clé alors qu’elle attrapa une paire de ciseau pour coupé la ceinture…Elle retira son haut noir et l’humidifia avant de poser son pied sur le rabat des toilettes afin de pouvoir retirait le sang sur ses cuisses, puis elle remonta doucement le t-shirt jusqu’à son intimité pour doucement essayait le sang jetant ensuite le haut dans la poubelle en soupirant…

La rose n’osait même pas sortir des toilettes mais malheureusement, elle ne pourra pas rester la toute sa vie… Elle sa jupe déchirait et la mis à la poubelle ainsi que son string ensanglanté, gardant seulement son soutif. Elle soupira et attrapa une grande serviette avant de s’enroulait dedans et s’empara du ciseau avant d’ouvrir doucement la porte et de se collait dos au mur cherchant Ishimaru du regard sans le trouver .

- Merde il est où cet enfoirée ?!


Dit-elle en mettant le ciseau devant elle tout en tenant sa serviette en la coinçant entre entres ses bras et ses cotes. En serrant les dents, restant toujours contre le mur ce qui serait peut être mieux que de se mettre au centre de la pièce, ce qui serait presque comme gueuler «  JE SUIS LA ! »

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 17:34

Il était dégoûté de sa propre personne. Jamais encore il ne s'était dégoûté autant dans toute son existence... Il avait honte de faire cela... Et puis il imaginait déjà sa mère en train de se retourner dans sa tombe à l'heure actuelle des faits. Il savait que sa mère aurait voulu plus que tout au monde qu'il soit calme et protecteur comme son frère, ce qui n'avait jamais été le cas pour être honnête. En effet, c'était un être sans coeur finalement. Rien que cela ne lui donnait même plus envie de se venger, et pour preuve, ses mouvements se faisaient de plus en plus lent, jusqu'à ce que finalement, ils se firent même inexistant. Et la demoiselle en avait même profité pour s'en aller. Tant mieux... Il ne la regarda même pas, ayant juste entendu une porte s'ouvrir et se fermer. Il tourna lentement la tête pour regarder et voir qu'il y avait en fait, une autre porte dans cette chambre. Sans doute les toilettes, en fait. Il soupira longuement, avant de regarder son membre couvert de sang, tout comme son pantalon... Il ne tarda pas plus longtemps à enlever son propre pantalon et le jeter par la fenêtre, ayant nettoyé son membre avec ce même pantalon. Il fouilla ensuite rapidement dans son sac, sortant un autre pantalon trois-quart cette fois-ci, l'enfilant rapidement alors qu'il regarda son t-shirt pour l'enlever et l'envoyer dans son sac, restant torse-nu.

Il s'assit un instant, avant de finalement se lever et se mettre juste à côté de la porte des toilettes, s'adossant au mur en croisant doucement les bras sur son torse, fermant doucement les yeux sans rien dire. En fait, il repensait plutôt à ce que cela lui avait procuré. Du bien ? Non, loin de là... Il se sentait plus mal que jamais, abusément mal même. Il avait plus envie de s'arracher la tête de ses propres mains que de continuer à faire cet acte ignoble qu'il avait fait. Il fallait croire que la vengeance n'était pas un si bon moyen pour se défouler aux yeux du jeune homme à la chevelure azur. C'était affreux ce qu'il avait osé faire. Et plus il y repensait et plus il se disait qu'il aurait réellement mieux fait d'y passer avant son frère, cela aurait sans doute été plus simple et plus utile au monde, vous ne croyez pas ? Mais enfin soit... Alors qu'il avait les yeux fermés, il entendit la porte s'ouvrir doucement, alors que la voix de la demoiselle se fit entendre. Il passa doucement sa main devant les toilettes en soupirant, laissant échapper d'entre ses lèvres un "L'enfoiré est ici...", pour ensuite se déplacer et se diriger vers son lit, se couchant dessus en fixant le plafond, les mains derrières la tête, soupirant à nouveau.

"Tu peux sortir, j'te ferais rien, bouffone va." Lâcha-t-il doucement.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 20:24

Elle haïssait les hommes, c’est type qui se croit tout permis parce qu’au lieu d’avoir un trou ils ont une queux, ce qui les fait se sentir supérieur et malheureusement elle partagé sa putain de chambre avec un mec, elle avait une chance sur deux de tomber sur une fille toute sage et timide et elle se coltine un mec qui a peine arrivé l’attache et la viole. Mais où va le monde ?

La rose sortit donc des toilettes après avoir recouvert son corps d’une serviette blanche qui lui arrive sous les fesses, bien décidé à se venge par n’importe qu’elle moyen et l’idée qui lui vient était de le castré pour qu’il ne puisse plus jamais abuser d’un fille…ou d’un homme ? Elle tendait le ciseau devant elle, observant la pièce avant d’entendre la voix d’Ishimaru retentir dans la chambre, elle se tourna en sursaut vers lui avant de le voir se diriger vers son lit et s’allonger dessus en silence. Il était torse nu, bien battit d’ailleurs, il ne faut pas le caché, mais là n’était pas la question?

Elle s’approcha doucement du jeune homme, serrant le ciseau dans une de ses mains puis elle le regarda longuement en silence alors qu’il avait les yeux fermer…Elle pouvait l’égorgée facilement, mais la rose était plus tenté de le faire souffrir un bon coup en plus arrachant ses précieux bijoux… Elle se glissa sur lui, bien que son intimité saigne encore après les violent coup, sec du jeune homme. Puis s’en plus attendre elle posa l’arme temporaire sur la table de chevet sans faire de bruit avant de profiter du fait que le jeune homme et torse nu pour lui caresser doucement les hanches, avant de poser ses lèvres sur les siennes, dans le simple but de lui donner envie, le faire bander et le castré, paraitrait-il qu’un homme qui se fait castré alors qu’il est en érection à encore plus mal et Sakura allait bientôt le tester.

Elle lui mordit doucement la lèvres alors que ses doigts parcouraient sensuellement ses hanches, glissant parfois même sous son pantalon alors que ses doigts caressent le gland du jeune homme au passage. Elle regarda le jeune homme et déposa un baiser sur son nez, glissant doucement sa langue chaude dessus avant de le mordre sensuellement glissant ensuite ses doigts sur les cotes du jeune homme pour les re-glissaient sur ses hanches en lui mordant le cou doucement avant de lui mordre la clavicule après avoir laisser glissait sa langue dessus. Un sourire sadique aux lèvres alors qu’elle lui mordit encore le nez deux fois !

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 21:45

Il restait allongé sur son lit, l'air pensif. En effet, il se demandait quel genre de vie il aurait pu avoir, lui, son frère et sa mère, si cela avait été son père qui était passé l'arme à gauche. Aux yeux d'Ishimaru, il n'y avait même pas besoin d'y réfléchir longtemps en fait... Il aurait sans doute vécu sa vie en Amérique avec sa mère et son faux-jumeaux, il serait peut-être toujours turbulent, mais moins que maintenant... Ils auraient d'ailleurs une vie plutôt calme et auraient tous deux des notes un peu plus raisonnables que ce qu'ils n'avaient eus jusqu'à présent. Ishimaru n'aurait sans doute jamais violé, ou plutôt, débuté un viol avec la demoiselle qui allait lui servir de colocataire. Il n'aurait sans doute jamais été aussi déshonorant qu'aujourd'hui... Et il ne fallait pas le cacher, jamais de la vie il ne recommencerait un tel acte. Mais alors qu'il restait allonger, la demoiselle revint à la charge et cette fois-ci, elle posa ses lèvres contre les siennes alors qu'il sentait également ses mains sur ses hanches. Sans plus attendre il ouvrit les yeux d'un air surpris, alors qu'il s'apprêtait à la repousser. Ensuite, comme si elle n'en avait pas fini, elle lui mordi la lèvre inférieure en lui caressant les hanches de ses doigts, ce qui lui arracha un frisson étonnant, qui l'aurait presque poussé à l'embrasser longuement et la dénudé. Ensuite, il la sentit caresser une partie sensible de son corps, à savoir, son gland... Il écarquilla doucement les yeux, alors qu'il sentait son membre prendre un peu plus de volume à l'intérieur de son caleçon...

Ce qu'il redoutait le plus, pour la seconde fois, arriva. Elle s'attaqua de nouveau à son nez, pour poser dans un premier temps un baiser sur celui-ci, passant ensuite sa langue sur ce dernier, le lui mordillant finalement avec sensualité. Pourquoi s'amusait-elle avec son nez ?! Avait-elle déjà compris qu'il était sensible à cet endroit ? Beaucoup trop sensible même ? Allez savoir ! Ensuite, alors qu'elle continuait ses caresses sur ses côtes et ensuite ses hanches, il la sentit lui mordre le cou et enfin, la clavicule, passant sa langue dessus jusqu'à finalement poser deux baisers sur son nez. Là, il était vraiment poussé à bout, il ne pouvait vraiment plus tenir le coup... S'il restait ainsi allonger sous elle une minute de plus, il n'hésiterait pas à la "sauter" comme dirait l'autre. Et pour être sûr d'être tranquille, il la repoussa pour ensuite se dégager et prendre le ciseau, le plantant dans le matelas, assez près de Sakura, alors qu'à l'intérieur de son pantalon, se déroulait la troisième guerre mondiale -feu à volonté !!! Ou du moins, peut-être plus tard pour ça-. Sans plus attendre, il lui tourna le dos pour ensuite lentement tourné la tête pour la regarder du coin de l'oeil, l'air vachement sérieux.

"Écoute moi bien ! Si tu continues à jouer avec mes points faibles, t'étonnes pas que tu te retrouves avec un sexe tendu entre les jambes !"

Après ces quelques mots, il se mit à avancer jusqu'à arriver près de la fenêtre, l'ouvrant doucement pour ensuite s'asseoir sur le rebord de cette dernière, tournant le dos à l'extérieur de la chambre, regardant Sakura toujours aussi sérieusement.

"Tu veux que j'me casse ? Et bah si tu le veux vraiment, prend ce ciseau. Prend-le et lève toi. Et balance le moi dans l'crâne. Si tu foires pas ton coup, t'auras l'occaz' d'être tranquille, vu qu'je tomberais sans doute touuuuut en bas. Mais si tu le fais pas, j'me casse de la chambre et j'vais à mon entraînement d'rugby, et j'te laisse tranquille pour le reste de la journée. Tu choisis quoi ?~"


#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 22:23

Attendant une quelconque situation du jeune homme, qu’il la plaque au matelas pour se la faire ou alors qu’il l’a laisse continuer jusqu’à ce qu’elle retire sa serviette et ne s’empala elle-même sur son sexe…Mais malgré le fait que le sexe du jeune homme sois plus dure qu’avant, coller contre l’intimité nu de la rose, il ne réagis pas, du moins pas comme l’aurait espérait la rose, il se leva et attrapa le ciseau, le plantant dans le matelas près du visage de la rose avant de se mettre sur le rebord de la fenêtre alors qu’entre temps Sakura avait pu apercevoir les contour du sexe du jeune homme sous son pantalon, ce qui lui arracha un léger sourire, elle n’avait plus cas continuer quelques minutes à le taquiner sensuellement et le tour était jouer.

Sakura se redressa doucement, retirant sa serviette et son soutient gorge pour le tentait un peu plus. Et oui, Sakura avait un corps de rêve comme disent certains et elle le savait, elle s’amusait même à en profité. Elle attrapa le ciseau, le laissant sur la table de chevet puis elle détacha ses cheveux doucement, jetant l’élastique grand sur son lit puis elle s’approcha du jeune homme. Il était hors de question qu’elle le tue, se n’était pas une tueuse, sauf si la vie de sa sœur est en danger, mais elle préférait avoir ce qu’elle désire en manipulant les gens, les tentants et j’en passe…

Elle colla sa poitrine sur le dos du jeune homme, un sourire coquin aux lèvres, alors qu’elle glissa ses mains sous le haut du jeune homme, lui caressant doucement le torse avant de lui pinçait légèrement les tétons avant de lui griffer le torse en descendant ses mains vers sa braguette qu’elle baissa doucement, glissant ensuite sa main chaude sous son caleçon avant de s’emparait de son sexe dure et commença à faire des mouvements de mains de haut en bas légèrement rapide alors qu’elle mordit doucement les cotes du jeune homme après avoir laisser sa langue dessus en silence.

Elle le serra contre elle avant le tirait sur dans la chambre le plaquant au mur alors qu’elle baissa le pantalon de ce dernier ainsi que son caleçon alors qu’elle laissa glissait sa langue sous les bijoux du jeune homme jusqu’à son gland !

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Mer 9 Juin - 22:50

Il regardait en bas... Fixant l'étendue de verdure qui se trouvait en dessous de lui. S'il venait à tomber, il était clair qu'il se ferait mal... Sauf si elle décidait de le tuer avant, il ne sentirait même pas la douleur à l'arrivée. Bien que même lors d'une chute de cette hauteur, il serait mort avant même d'avoir touché le sol, tout cela à cause d'une montée d'adrénaline bien trop importante. C'était toujours de cette façon que quelqu'un mourrait, lorsqu'il prend l'option du "je-saute-par-la-fenêtre-pour-me-suicider". Une sur-dose d'adrénaline à la descente et le coeur qui s'arrête soudainement de battre. Ce qui engendrait dans n'importe quel cas, là mort. Ishimaru connaissait très bien ces cas de figures, mais il n'était pas assez fout que pour vouloir mourir de la sorte. Si cela devait arriver, ce serait de la main de quelqu'un d'autre, même si pour cela il devrait se faire tirer dessus ou encore perdre dans une baston assez déloyale. Mais il n'avait point le temps de songer à tout cela, en effet, rapidement, il senti la poitrine de la demoiselle se presser doucement contre son dos, ce qui le surpris légèrement, alors qu'il écarquilla un peu les yeux, pour ensuite retenir entre ses lèvres un léger gémissement lorsqu'elle lui pinça les tétons.

Mais pour ne pas changer, elle ne se limita point à cela, au contraire, elle commença à lui griffer le torse, jusqu'à descendre ses mains sur sa braguette qu'elle abaissa rapidement, passant sa main chaude sous son caleçon, attrapant son membre en déplaçant sa main assez rapidement, tendis qu'elle lui mordit les côtes, passant finalement sa langue sur ces dernières. Il frissonna... Elle se jouait de lui et il le savait très bien... C'était en quelque sorte... Énervait pour lui. Soudainement, il se sentit entraîné, jusqu'à finalement se retrouver plaquer dos contre le mur, tandis que Sakura alla lui enlever son pantalon et son caleçon, passant ensuite sa langue au niveau de ses bijoux, remontant jusqu'à son gland, ce qui lui arracha un soupire de plaisir. Il ne comprenait pas... Elle le détestait, mais elle faisait ce genre de choses avec Ishimaru ? Qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez elle ? Elle souhaitait lui faire un coup du genre "on-a-baisé-maintenant-tu-me-dois-de-l'argent" ? Ou bien encore elle lui préparait un autre mauvais coup tout aussi tordu que le premier ? Il ne savait pas et préférait rester méfiant, c'était tout ce qu'il pouvait faire après tout... Soit il se faisait avoir, soit il faisait attention, c'était les deux seules solutions qui s'offraient à lui pour le moment. Et bien évidemment, il choisissait la seconde option. La stratégie n'était peut-être pas son fort, mais il trouverait sans doute un moyen de comprendre ce qu'elle comptait faire. Et d'ailleurs, il commençait tout de suite, écartant doucement le visage de la demoiselle de son membre pour ensuite la relever, afin qu'elle soit debout elle aussi.

"Qu'est-ce que tu fais au juste ?... Tu me prépares un mauvais coup, hein ?" Lâcha-t-il en la regardant dans les yeux.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 2:59

Le soleil est en train de se coucher lentement, c’est un spectacle que Sakura adore regardait il faut l’avouer, c’est aussi un rituel…Depuis que l’enfer dans sa vie à commencer, le soir elle passe sa vie au bord de la fenêtre de la chambre à regarder le soleil descendre lentement derrière les colline avec une léger sourire d’accrocher aux lèvres. Il est plus souvent possible à cette heure ci de la croiser sur le toit qui est interdit aux élèves signification ? La calme absolue, pas de bruit et juste le chant des oiseaux qui profitent de leurs dernières minutes de libre avant de s’endormir pour laisser place aux hiboux, aux chauves-souris ou encore au chouette.

Mais il faut croire que ce soir il en serait autrement, Sakura ne pourra pas regarder le soleil se coucher, signe que l’atroce journée était terminée… Sakura était en train de faire doucement glisser sa langue sur le sexe du jeune homme alors que celui-ci recula la tête de la rose avant de la relever pour la regarder d’un air sérieux. Elle le regarda longuement, contemplant son regard azur avec un léger sourire aux coins des lèvres.

- Qu’est-ce que tu fais au juste?… Tu me prépares un mauvais coups, hein ?


A ses mots Sakura approcha doucement son visage du sien, frôlant doucement les lèvres d’Ishimaru avec les siennes alors qu’elle frotta sa propre poitrine sur les tétons du jeune homme tout en glissant sa main sur les hanches du jeune homme avant de reprendre ses mouvements de vas et vient en gardant le silence, Sakura n’était pas une menteuse, elle n’allait donc rien dire et elle n’allait pas non plus lui dire «  oh oui je vais te castré mon cher et te faire souffrir ».

Sakura posa ses lèvres sur celles d’Ishimaru avant de lui mordre la lèvre inférieure pour lui entre-ouvrir ses lèvres et ensuite introduire sa langue dans sa bouche et jouer sensuellement avec la langue humide du jeune homme pour ensuite rompre cet échange pour ensuite remontait sa bouche et mordre le nez du jeune homme, avant de glissait sa langue dessus et le lui remordre…Alors qu’elle accéléra ses mouvements sur le sexe du jeune homme… Elle descendit son visage vers le torse du jeune homme avant de lui mordre un des tétons et de continuant sa route en glissant sa langue sur son ventre, arrivant ensuite face à son sexe une nouvelle fois…Elle le regarda un instant avant de lui mordre légèrement les bijoux pour ensuite faire glisser sa langue dessus et la remonter doucement jusqu’au gland du jeune homme, tournant sa langue autour plusieurs fois et lentement avant de le prendre en bouche et de jouer de sa langue dessus alors qu’un de ses mains alla jouer doucement avec ses bijoux, sensé rendre le plaisir plus fort et posa son autre mains sur une de ses fesses alors qu’elle prit entièrement l’intimité d’Ishimaru en bouche, avant de jouer de sa langue dessus tendit que son intimité était désormais mouiller par la salive de la rose.

Sakura avait l’impression d’être un de ces nombreux soir où elle travaille et vend son corps après l’avoir exposer sur scène dans une dance sexy et sensuellement avec comme partenaire une bar en faire…Elle faisait ce travail parce qu’il permettait de gagnée beaucoup plus d’argent et plus rapidement en peu de temps…Un heure de travail pour une caissière lui rapporte 10 € de l’heure environs alors que Sakura cela lui rapporte 80€ si elle vend son corps et 30€ l’heure de travaille au sexe club, il lui suffirait de vendre son corps 15 fois pour toucher 1200 euros, mais bien sur, elle ne fait sa que si c’est urgent, en général elle travaille au sexe club ce qui lui rapporterait 1200 euros en 40 jours…Donc 900 euros par mois si elle travaille toutes les nuits ce qu’elle ne peut se permettre et cela ne suffirait même pas a finir le mois pour elle est Ashelia.

Sakura attrapa le sexe du jeune homme avec la main qui se trouver sur la fesse du jeune homme alors qu’elle continua de jouer de sa langue sur son intimité et jouer de ses doigts sur les bijoux du jeune homme, puis avec sa main posé sur son sexe elle commença par faire de lent vas et vient en silence, attendant une quelconque réaction du jeune homme qui était moins coincé lorsqu’il avait entrepris de la plaquer au lit pour ensuite entrait en elle violemment sans le moindre préliminaire…Peut-être qu’il aime procéder de cette façon là après tout.

La rose arrêta de jouer avec ses doigts sur les bijoux du jeune homme et la glissa doucement sur sa propre intimité afin de faire un minimum de préliminaire… Elle glissa son doigt sur son clitoris se qui provoqua pour ne pas mentir une sensation des plus agréable, puis elle entra un doigt en elle, avant de faire des va et vient avec celui-ci, jouant de son pouce sur le bout sensible tandis qu’elle continua ses activités sur le jeune homme. Qu’allait-il faire ? La repoussait encore après tout ce qu’elle venait de faire et malgré le fait que son sexe et sur le point d’éclater ? Ou va-t-il répondre à ses avances osés et prendre le risque de se faire avoir pour quelques minutes de plaisir intense ? C’était une bonne question à la qu’elle Sakura elle m’aime ne pouvait répondre, celle son colocataire avant la réponse…

Pour le lui donnait encore plus envie, Sakura entreprit de faire des mouvements de vas et vient avec sa bouche en frottant sa langue sur son intimité avant de rendre les mouvements plus profond et rapide en continuant de jouer avec sa propre intimité alors qu’elle sentit un liquide couler doucement le long de ses cuisses…Le jeune homme avait voulu jouer au Con ? Alors jouons aux cons ! Il l’avait provoqué le premier, alors pourquoi ne pas s’abaisser à son niveau et entré dans son jeu après tout….Son pire cauchemar ? Qu’il n’est pas peur, il venait de le devenir il y a quelques minutes lorsqu’elle l’avait violé sans même être capable de finir son propre travail…Sa futur obsession ? Elle ne l’ai peut être pas, mais cela ne saura probablement pas tarder…Quelques jours, quelques semaines ou encore quelques mois, cela lui était égale à la rose, mais un jour il viendra la voir et la suppliera de coucher avec lui ou encore lui dirait-il qu’il l’aime et ce jour là, Sakura se fera un malin plaisir à se venger qu’une autre façon qu’aujourd’hui…Elle brulera simplement cette précieuse photo devant ses propres yeux azur après l’avoir couté en 4 et il se prendra le plus gros vent de toute sa vie… l’insulté de fille de riche ? Attention, regardait tous…Voila ce qu’on récolté après l’avoir insulté de la sorte…

Sakura aurait largement préféré être pauvre et vivre dans la rue, même si cela la forcer à faire la manche devant la boulangerie ou la banque pour avoir quelques minables pièces qui suffiraient juste à acheté le quart d’un baguette de pain…Comment a-t-il pu l’insulté de la sorte sans même la connaitre et alors qu’elle s’était présenter poliment, avec le sourire même pour une fois, un sourire…Alors que Sakura ne sourit qu’à sa sœur… Un conseil, préservez vous et ne donner pas un peu de douceur aux autres sous peine d’être déçu.

Sakura continua ses activités alors qu’elle introduit un second doigts en elle, lui arrachant un léger soupire alors qu’elle accéléra ses mouvement sur le sexe du jeune homme, que cela sois en ce qui concerne sa main ou encore sa…

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 8:12

Vivre était une chose qui lui avait été offerte, mais il ne savait point comment prendre ce magnifique cadeau. Vivre sans famille et devoir se nourrir en volant ? Était-ce une vie qu'il méritait ? Il ne savait point cela... Il aurait sans doute dû se suicider depuis un moment, s'il avait su qu'à cause de lui son frère aurait passé de "l'autre côté". Il se rappelait parfaitement de ce jour, comme si c'était hier. Pour la troisième fois de sa vie, il avait vu la mort devant ses yeux... Une balle directement envoyé dans le coeur de son frère, il était mort sur le coup. Jamais il ne s'en était remis... Troisième fois qu'il voyait un membre de sa famille mourir devant ses yeux, c'était une fois de trop... En effet, la première fois, il avait vu sa mère mourir lorsqu'elle le serra pour la dernière fois dans ses bras, à l'âge de quatre ans. Encore une fois, il s'en était voulu, car qu'il croyait qu'elle était morte à cause de lui, qu'elle aurait sans doute vécu plus longtemps s'il n'avait pas réclamé ce "câlin" de la part de sa mère qui comptait tant à ses yeux. Après tout, ce n'était qu'un enfant, il ne comprenait toujours pas la gravité de sa maladie et encore maintenant, il ne savait pas ce qu'était cette fameuse maladie cardiovasculaire. Oui, elle était morte à cause de son coeur, qui malgré son jeune âge, était aussi vieux que celui d'une personne de 85 ans. C'était triste à dire, mais elle avait fait beaucoup trop d'effort pour que ses deux enfants aient une vie heureuse... Vous parlez d'une vie heureuse !

En effet, Ishimaru n'avait eu qu'une enfance heureuse, ou du moins, trois belles années durant lesquelles il avait vécu avec sa mère, jusqu'à ce qu'il apprenne qu'elle n'était grièvement malade. En effet, quand sa mère faisait un repas avec un petit "rien", c'était à ses yeux, comme un véritable festin. Un festin qu'il ne pouvait s'empêcher de dévorer jusqu'à la dernière miette, même si pour cela il se devait de lécher sa propre assiette. Après tout, il n'y avait pas la moindre honte à faire ce genre de choses puisque tout ce que pouvait faire la seule personne qu'Ishimaru n'ai jamais respecté, il l'aimait. Que ce soit un repas ou même une balade, ou encore un pull qu'elle lui aurait tricoté de ses propres mains douces et si belles. D'ailleurs, même quand ils allaient faire une balade en vélo, pour lui, c'était comme s'ils roulaient dans une grosse voiture de luxe qui pouvait coûter horriblement cher et que seul les personnes riches pouvaient s'offrir. C'était comme cela qu'il voyait la vie, jusqu'à ses trois ans... Un ensemble infini de bonnes choses quoi qu'il arrive et peut importait la situation. Ensuite, il y avait une seconde personne qui était morte juste sous ses yeux. Son père. Ce même homme qui durant 17 ans exactement, avait frappé encore et encore ses propres enfants, juste parce qu'ils ne souhaitaient pas lui apporter ses boissons. Et puis quoi encore ! Ils n'étaient pas ses "chiens" !

Mais enfin soit. Ce même père qui était mort sous les yeux d'Ishimaru, l'était à cause d'une simple histoire de routine. En effet, le paternel des deux Heikichi s'était acharné sur l'aîné avec de violents coups de chaise. Et bien sûr, le cadet ne pouvait pas laisser cela passer, ce fut pour cela que d'un coup sec, il frappa de son pied, droit dans le visage de son père. Sur le coup, il tira la tête en arrière, pour finalement se briser la nuque, coupant ensuite toute alimentation avec le cerveau, ce qui lui causa une mort immédiate... Il s'en voulait encore une fois, et cette fois-ci il avait une bonne raison, il était le tueur de son père ! Non pas qu'il l'aimait, bien au contraire, il l'avait toujours détesté. Mais il aurait tout simplement préféré que ce dernier meurt d'une malade à cause de son alcoolisme abusif, ce qui serait sans doute bien mieux à ses yeux qu'une mort de ses propres mains... C'était affreux d'être considéré comme un tueur ! Il n'y avait rien de pire comme sensation... Et encore, ce n'était pas la seule et unique fois qu'il avait ôté la vie de quelqu'un... En effet, un an après la mort du paternel, lui et son frère s'étaient retrouvés coincer par un groupe de mafieux, armés pour ne pas changer. Ils n'auraient d'ailleurs sans doute jamais été présent ce soir-là, si Ishimaru n'avait pas décidé de faire le con dans un bar bourré de mafieux... Voilà ce que l'on récolte à faire l'imbécile ! Et cela n'était que le début, en effet, un homme tira sans plus attendre et son frère s'interposa, prenant la balle à sa place... Sous la colère, et aussi parce qu'il savait que son aîné était mort, il fonça tête baissée dans le tas, ôtant la vie à chacun de ces mafieux... Il était devenu... Une bête assoiffée de sang.

Et oui, c'est ce que l'on pouvait appeler, avoir eu une existence bien mouvementée... Mais enfin soit. Alors qu'il avait redressé la demoiselle, cette dernière ne semblait pas prête à le laisser tranquille. Bien au contraire, on aurait pu presque croire qu'elle en redemandait... Encore une fois, elle approcha son visage du sien, frôlant les lèvres du jeune homme alors qu'elle frotta sa poitrine sur son torse, alors qu'elle glissa ses mains sur ses hanches pour ensuite entreprendre des mouvements de vas et viens sur son membre tendu par l'envie naissante en lui. Finalement, elle posa ses lèvres sur les siennes pour ensuite entrouvrir ses lèvres et jouer avec sa langue avec sensualité. Il n'y répondit pas, essayant de ne pas craquer, mais finalement, elle rompit ce baiser pour aller lui "bisouter" et mordiller le nez, glissant sa langue dessus jusqu'à finalement le remordre... S'en était de trop cette fois-ci ! Il ne pouvait plus tenir le coup... Et comme si cela n'était pas suffisant, elle alla lui mordre l'un de ses tétons, passant ensuite sa langue sur son ventre, pour ensuite arriver de nouveau face à son membre, lui mordant doucement les bijoux. Il ne pu retenir un long soupire de plaisir alors que finalement, elle joua avec son sexe avec sa langue, jusqu'à finalement le prendre en bouche, ce qui lui arracha un léger gémissement de plaisir... Et en plus de l'avoir pris en bouche, elle alla doucement jouer avec ses bijoux d'une main, passant l'autre sur ses fesses, alors qu'elle jouait de sa langue sur son membre désormais mouillé. Ensuite, elle pris ce même membre en main pour faire de lents vas et viens, jouant toujours de sa langue en même temps...

Ensuite, vint le temps des vas et viens dans la bouche de la rose, ce qui lui arracha un gémissement de plaisir un peu plus bruyant que le précédent, tandis qu'il passa finalement sa main droite dans les cheveux de cette dernière. Finalement, elle accéléra ses mouvements, alors que celui-ci la souleva finalement en l'attrapant par les bras, pour finalement la plaquer au mur, là où il était avant. Tous deux nu, Ishimaru n'attendit pas plus longtemps pour s'introduire en elle à l'aide de son membre tendu et mouillé en elle, laissant ce même membre la pénétré entièrement, faisant de lents vas et viens alors que ses mains allèrent lui caresser les hanches, allant lui embrasser le cou avec envie, lui mordillant un peu la peau par la même occasion, tandis que le plaisir commençait déjà à grandir... Il avait craqué et se ferait sans doute avoir...


#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 16:08

Affichant un sourire satisfait lorsque la rose entendit les quelques gémissement du jeune homme résonnait dans la chambre, ce qui lui donna envie d’accélérait ses mouvements sur le sexe du jeune homme et de le prendre plus profond et bien sur elle ne demanda pas la permission pour exécuter ses envies. Alors que la pièce s’assombrissait de plus en plus du à la lumière éteinte et le soleil qui se coucher, Sakura sentit la main d’Ishimaru passer dans ses cheveux rosâtre alors qu’elle intensifia ses mouvements de main sur le sexe du jeune homme. Elle voulait d’abord l’entendre hurlait déplaisir, puis ensuite, de douleur. Sadique ? Et alors ?

Sakura était en train de se demander comment allé réagir Ishimaru, allait-il la repousser de nouveau ou succomber ? Sakura accéléra une dernière fois ses mouvements de va et vient avec la bouffe alors que son colocataire la souleva avant de la plaquer au mur alors qu’il souleva une de ses cuisses avant d’approcher son bassin de celui de la rose pour ensuite entré en elle ce qui arracha un soupire de plaisir à Sakura…Autant prendre son pied en exécutant son plan non ?

La jeune homme commença par faire de lent vas et vient alors que Sakura glissa ses mains derrière sa nuque alors qu’elle sentit les mains d’Ishimaru lui caressaient les hanches ce qui l’a fit frissonner, puis elle sentit peut de temps après les lèvres du jeune homme de poser dans son cou la faisant frémir sur place avant de gémir doucement lui aux quelques morsures qu’il lui infligea. Il faut croire que la rose et très sensible du cou…

Sakura glissa finalement ses mains sur les fesses du jeune homme alors qu’elle commença à accompagner les mouvements du jeune homme en se collant doucement contre lui avant de lui griffer le fesses légèrement en penchant doucement la tête en arrière.

- Alors monsieur craque ?


Dit-elle en avec un sourire provocateur en regardant le jeune homme dans les yeux alors que sa bouche se trouver à quelques millimètre de la sienne et qu’elle donna un coup plutôt violent de hanche alors qu’elle finit par coller ses lèvres sur les siennes doucement avant de murmurait contres elles :

- C’est que le début…


#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 16:57

Si ce n'était pas surprenant... Cela faisait à peine un court instant qu'ils se connaissaient tous deux, et ils étaient déjà en train de s'offrir un plaisir charnel assez intense et pour ne pas le cacher, agréable au plus haut point. Du moins, ça c'était pour Ishimaru, il ne savait pas si sa colocataire ressentait actuellement la même chose... Mais qu'importe, se faire un peu plaisir ne pouvait pas faire de mal au jeune homme à la chevelure azur et cette fois-ci, cela ne serait pas un viol étant donné qu'elle semblait avoir souhaité qu'il passe de nouveau à l'acte... Après l'avoir pénétré, la première chose qui lui vint à l'esprit, ce fut le plaisir que cela lui procurait déjà rien qu'au début... Et bien sûr, il ne pouvait cacher le fait qu'il aimait particulièrement faire ce genre de choses avec des personnes assez sadiques, comme lui. Mais enfin soit, désormais, il allait lui faire passer un petit moment de plaisir à elle, qu'elle le veuille ou non. Durant ses vas et viens, il sentit la demoiselle passer ses mains sur ses fesses, pour ensuite les griffer tout en se collant à lui. Il ne fallait pas croire, c'était toujours un véritable bonheur que de sentir le corps de sa partenaire contre soit durant l'acte... Il ne pouvait pas s'empêcher de continuer à mordiller le cou de la demoiselle d'ailleurs, c'était plus fort que lui.

"Ouais... Mais tu l'auras cherché !"

À ces mots, il n'eu pas le temps de "renchérir" quoi que ce soit qu'elle plaqua doucement ses lèvres contre les siennes, donnant un coup de hanche plus violent, ce qui laissa échapper un gémissement de plaisir au jeune homme, alors qu'il la serra un peu plus contre lui, tandis que les murmures de la demoiselle lui arracha un léger sourire carnassier, mais cette fois-ci, il ne répondit pas. Bien au contraire, il l'embrassa finalement, introduisant ensuite sa langue dans la bouche de la demoiselle pour jouer avec cette dernière, le tout avec fougue. Il n'y avait clairement pas d'amour dans ce baiser, c'était juste histoire de dire que... Alors qu'il l'embrassait donc, il rendit ses vas et viens plus violents que les autres, tandis que son membre la pénétrait totalement à chacun de ses mouvements, essayant d'intensifier le plaisir le plus possible, alors que d'une main, il caressait la cuisse relevée de la demoiselle avec envie, tandis que l'autre se trouvait sur ses fesses, les lui pinçant doucement d'un air sadique. Il avait craqué, et alors ? Maintenant, il allait "s'envoyer en l'air" une bonne fois pour toute et on en reparlerait sans doute plus... Il était comme ça, Ishimaru.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 20:12

Alors que le soleil venait de se coucher derrière les nombreuses collines vertes et recouvertes d’herbe fraiche, la rose frissonnait de plus belle sous les morsures du jeune homme sur son cou la faisant parfois gémir étant donner qu’il joue avec son point sensible. Il faut croire qu’il n’avait pas mis longtemps à le trouver…

Sakura glissa ses mains chaudes et douces dans le haut du dos du jeune homme en se collant plus contre lui avant de lui plantait doucement les ongles dans le dos pour se collait contre lui et accompagné plus profondément ses mouvements de hanches alors que maintenant, son membre entré entièrement en elle…Sakura glissa sa langue le long du cou du jeune homme avant de doucement lui mordre la peau puis la clavicule ne tarda pas a suivre… Puis finalement elle posa son pied au sol et poussa doucement le jeune homme jusqu’au lit de celui-ci avant de le pousser doucement dessus et se retrouver sur lui, elle déposa de nombreux baisers sur son torse tout en caressant son intimité avec la sienne, en la frottant doucement. Elle mordit sans gène l’un de ses tétons en glissant son doigt sur l’autre pour ensuite le lui pinçait doucement, puis elle descendit doucement sa bouche face au sexe du jeune homme avant de faire glisser sa langue dessus pour le reprendre en bouche et refaire quelques vas et vient en frottant sa langue contre son intimité avant de remonté vers son visage et de passer sa main dans ses cheveux azur pour poser ses lèvres sur les siennes alors qu’elle s’empala violement sur lui en gémissant doucement. Et oui, la rose était très sensible et possède un corps très réactif aux toucher…

Elle commença par faire de lent va et vient tout en se collant au jeune homme alors qu’elle introduit sa langue dans sa bouche pour jouer avec la sienne de façon sensuel…

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Heikichi Ishimaru

→ The blue panther ←
→ The blue panther ←
avatar

♣ Messages : 171
♦ Age : 25
♣ Date d'inscription : 29/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi... *SBING* Tu l'as vu mon poing ?!
♣ Humeur : J't'en pose moi des questions ?!

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   Jeu 10 Juin - 21:06

Il ne pouvait le cacher, il prenait énormément de plaisir avec cette demoiselle aux cheveux roses qui peut de temps avant cet acte, ne faisait que le provoquer. Elle avait même détruit sa fameuse photo devant ses propres yeux ! Si cela n'était point une chose qu'il n'aurait pas dû pardonner... Cependant, il avait comme qui dirait, oublier ce détail depuis l'instant où elle avait réussi à le faire craquer en jouant avec son propre point faible. Il ne ressentait aucun sentiment pour elle, ni même de l'amitié, mais il avait décidé de s'envoyer en l'air avec elle et désormais, rien ne pourrait l'arrêter. Mais alors qu'il continuait ses vas et viens avec insistance, afin de procurer un plaisir intense aux deux protagonistes eux-mêmes, la demoiselle posa son pied au sol avant de le pousser jusqu'à son lit, se retrouvant sur lui finalement, alors qu'il était quant à lui allonger sur le lit. Une fois cela fait, elle posa de nombreux baisers sur son torse, ce qui le fit rapidement frissonner de bien-être, tandis qu'elle frottait doucement son membre durcit et mouillé avec son intimité, ce qui pour ne pas vous le cachez, l'excitait énormément... Ensuite, elle lui mordit doucement l'un de ses tétons, pinçant l'autre avec sa main, ce qui arracha un léger gémissement au jeune homme, qui n'attendait qu'une chose, pénétrer à nouveau en elle pour un nouveau plaisir intense...

Mais elle ne semblait pas l'entendre de cette oreille, bien au contraire, elle avait décidé de reprendre le membre du membre de la famille Heikichi en bouche pour commencer à faire des vas et viens en faisant doucement glisser sa langue sur son sexe tendu par l'excitation. Il fallait l'avouer, elle n'était pas mauvaise... Elle était même très douée... Ensuite, elle remonta finalement son visage jusqu'au sien pour passer ses mains dans ses cheveux azurs, alors qu'elle plaqua ses lèvres contre les siennes, tandis qu'elle s'empala avec violence sur le sexe, souriant lorsqu'elle gémit. Ensuite, cette dernière commença à faire de lents va et viens qu'Ishimaru s'empressa d'accompagner, alors qu'elle se collait un peu plus contre lui, introduisant sa langue dans sa bouche pour jouer avec cette dernière, le tout avec sensualité. Et sans plus attendre, il y répondit. Ce n'était qu'un simple réflexe en fait... Et puis il fallait l'avouer, c'était assez plaisant comme sensation... Rapidement, il passa ses mains dans le bas du dos de la demoiselle alors qu'il le lui caressa avec sensualité, tandis qu'il commença à mouvoir son bassin de façon plus violente et plus rapide afin d'accroître le plaisir mutuel. Il ne le cachait pas d'ailleurs, il prenait carrément "son pied" comme on le dit si bien... C'était une sensation qu'il n'avait pas toujours l'occasion de rencontrer, et quand c'était le cas, il était du genre à en profiter à fond... Et il ne se retenait jamais pour être franc. Heureusement que jusqu'à présent, chacune de ses partenaires utilisaient la pilule... Sinon bonjour les drames ! Finalement, il alla mordiller un peu la lèvre inférieure de la demoiselle, descendant ensuite jusqu'à son cou pour lui lécher sensuellement, poursuivant ses vas et viens en la serrant contre lui.

#_________________


Four Buzzy
Four Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une chambre, une rencontre... [PV : Sakura] [H] [V] [ TERMINER ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#_Tokyo High School :: Tokio High School -rp- :: Batiment résidentiel :: # Les chambres :: Les chambres :: _#Chambre 1 : Sakura anna & Ishimaru Heikichi-