AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tokyo high School recrute > ici <   |   Nous avons besoin de garçon rapidement  |   Attention attention, les heures de colles vont être distribuer à ce qui le méritent .

Partagez | 
 

 Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Ven 2 Juil - 18:38

Remuant doucement dans son lit en entendant le réveille sonner de façon agressif, Sakura leva doucement la main et la plaqua sur la table de nuit, cherchant le réveiller avant d’appuyer dessus pour que le bruit cesse. Elle lâcha un soupire longuement et se redressa doucement, retirant le drap de son visage en se passant la main dans les cheveux rosâtre. Elle bailla doucement et balaya doucement la chambre du regard, jetant un coup d’œil sur le lit d’Ishimaru avant de constater qu’il dormait encore. Elle haussa doucement les épaules en se levant du lit doucement, posant ses pieds sur le carrelage froid ce qui lui arracha un frisonne.

Se frottant doucement les yeux elle s’emmêla les pieds dans les chaussures d’Ishimaru, tombant au sol comme une crêpe, elle grogna doucement attrapant la paire de chaussure qu’elle jetait sur son colocataire avant de se relever et de filer devant le lavabo pour se mouiller doucement le visage se l’essuyant ensuite avec une serviette. Elle s’étira doucement, retirant par la même occasion on débardeur, fouillant par la suite dans son armoire pour en sortir des sous-vêtements rouge qu’elle s’empresse d’enfilait avant d’enfiler une jupe noir, décorait de quelques petites chaines argentées. Pour le haut, elle opta pour un simple débardeur noir, légèrement décolleté. Elle se regarda un instant dans le miroir, passant un rapide coup de brosse dans ses cheveux et attrapa son sac de cour avec son mp3 avant de sortir de la chambre, claquant la porte pour réveiller Ishimaru.

Marchant tranquillement dans le couloir, elle alluma son mp3 avant de mettre ses écouteurs et de manquer de bousculer un élève, elle sortit du bâtiment résidentiel dans un soupire de désespoir. Elle observa longuement les élèves qui se trouvaient dans la cour qui eux même la dévisageaient. Elle serra les dents et s’empressa d’entré dans le bâtiment scolaire pour ensuite gravir les quelques marches qui mène à l’étage cherchant la salle 106 du regard avant de croiser le regard d’un élèves à la chevelure blanche et aux yeux vert. Elle entra dans la salle et alla s’installé, comme d’habitude au fond de la salle prés de la fenêtre afin de passer l’heure de maths qui va suivre à regarder les oiseaux volaient et les arbres bouger au rythme du vent. Elle changea de musique doucement et jeta un rapide coup d’œil au prof de mathématique. Un vieux, âgé de 58 ans, barbe blanche, cheveux blanc et en plus ridés… Si au moins elle avait un professeur sexy elle pourrait passer l’heure à le mater…

Elle ferma doucement les yeux, posant sa tête contre la fenêtre alors qu’elle ne remarqua même pas qu’un inconnu s’installa à la chaise collait à la sienne. Elle leva doucement les jambes et les installa sur celle de son colocataire de chaise.

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Loo Takihashi


avatar

♣ Messages : 17
♦ Age : 26
♣ Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Ven 2 Juil - 20:04

Un bruit strident...trop strident, beaucoup trop strident, voila l'unique chose que j'arrive a entendre et encore, je ne suis même pas sur de sa provenance, je suis plongé dans le noir complet et je ne sens plus du tout mon corps. Mon crâne menace d'exploser a tout moment a cause d’une migraine si puissante que j'ai l'impression d'avoir un singe me tapant sur la tête a coup de marteau et pour finir, ce foutu bruit continu de m’importuner, se répétant inlassablement pour foutre un chaos inimaginable dans ma pauvre petite tête. Je me retrouve plongé dans un cercle des plus vicieux me conduisant fatalement a ma perte sans que je ne puisse même bouger un doit de pied. Puis tous s’éclaircit soudainement dans ma tête et je fini alors par ouvrir les yeux sur un petit frère me martelant vraiment le crâne a coup de pied et je comprend alors d’où me viens cette idée de petit singe…

Me retournant dans ma couette comme pour tenter de faire disparaître l’asticot se tenant au dessus de moi, quelques souvenirs de ma soirée d’hier un peu trop alcoolisé me reviennent alors en mémoire quand je me rend soudainement compte qu’une jeune fille peut être a peine plus jeune que moi se trouve dans mon lit, qui elle est, d’où elle sort et comment elle s’est retrouvé là, j’en ai aucune foutue idée, mais le fait est quelle est belle est bien plaqué contre moi et qu’elle plutôt pas mal qui plus est. Mon petit frère insistant avec ces coup de pieds de fourmi de même que ce réveil, je lui saisit alors le pied pour l’envoyé balader d’une poussée un mètre plus loin. Posant mes mains sur mon crâne endolori, je saisi alors le réveil avant de le lancer pour qu’il atterrisse dans la tête de mon père venant d’entrer dans la chambre. Un petit cri de douleur me force a ouvrir les yeux pour que je les referme aussitôt en plongeant ma tête dans mon oreiller soupirant d’un voix désespéré.

Mais laissez moi mourir !!!


Puis viens l’engueulade habituel, les sermons sur le jeune homme respectable que je devrait être, les quelques baffes par ci par là pour avoir ramener une fille nue dans ma chambre etc. Je me retrouve alors en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire dans la salle de bains a me préparé, debout mais encore somnolant. 10 minute plus tard, j’ai toujours aussi mal au crâne, une bosse de 5 cm au moins commence a pousser par-dessus mes cheveux et je me retrouve a faire un bisou a ma mère avant de donner une tarte derrière le crâne de mon petit frère pour finalement m’en prendre une a mon tour par le paternel… Rien a dire j’adore ma famille.

Loo, Ikari, monté dans la voiture que Nastu vous dépose a l’école avant que vous ne soyez en retard…

Monte ptit singe, je vais y aller a pied, ça me réveillera un peu

Comme tu veux, mais n’essaye même pas d’arriver en dernier si tu ne veux pas que…

Vi vi vi j’y penserais, allez au vacances prochaines…

Et me voila partit pour le lycée a pied, une mal de tête explosif et une fatigue incommensurable alourdissant encore plus mes jambes. Au fait, Natsu, c’est le chauffeur de mon père, un mec moche mais plutôt sympa et vachement tenace, tant au coup qu’a l’alcool, je le sais pour avoir tenté de le battre a ces deux jeux…

Me faut 30 minute pour faire un chemin de 10 minute a faible allure, pour enfin me retrouver devant ce foutu institut, Tokyo High School c’est ça ? Bah voyons… n’empêche que pour ma 1ere journée dans cet établissement… bah je suis vachement fier de moi, je veux dire, certes mon père va a coup sur me couper les vivres, mais bon, j’ai réussi à me payer une gueule de bois horrible, je vais a coup sur arrivé en retard et je vais me faire engueuler par le prof et le paternel… décidément, cette journée s’annonçait des plus fructueuse.

Marchant d’un pas décidé, mais mince, ô combien lent et lourd, je me retrouvai alors au beau milieu d’une immense cour…totalement vide, limite si le chat lui-même en face de moi se barrait pas en me voyant débarquer comme ça. Le temps de monter les escalier d’un bâtiment que je n’avais jamais vu de m vie pour aller dans une salle de classe dont je ne connaissait même pas le numéro… et déjà j’étais perdu… . Me fallut plus d’un quart d’heure pour retrouver mon chemin et je me payait alors un bon petit 20 minute de retard, assez décevant, j’avais déjà fait mieux, mais bon on se contenterais de ceci pour cette fois ci vu que j'étais quand même entourée de 2 surveillants.

Ouvrant la porte de la classe, je me retrouvais alors nez a nez avec une classe entière me dévisageant ainsi que devant un prof plutôt vieux et sénile me paraissant tout a fait… chiant.

Euh… Salut tout le monde.

Lâchai-je alors en arborant un sourire d’imbécile heureux involontaire, me grattant alors l’arrière du crâne d’un geste nonchalant.

Vous êtes en retard Mr Takihashi


C'est pas vous qu'êtes en avance ?


Dernière édition par Loo Takihashi le Ven 2 Juil - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Ven 2 Juil - 21:35

Rien de plus agréable que la froideur de la fenêtre contre la peau pale de Sakura. Les yeux clos et les écouteurs dans les oreilles. Elle se mordit doucement la lèvre alors que l’envie de dormir s’empara d’elle. Il faut dire que ses derniers temps elle redoublait d’effort au sexe club rien que pour gagnée 200 euros en plus à la fin du mois et pouvoir offrir une robe à sa sœur. Elle entendit la musique se changer et afficha un légère sourire en entendant «  situation » d’escape the fate. Elle ne fit même pas attention à l’élève qui venait de rentré dans la salle avec une bonne vingtaine de minutes de retard, si il ne se fait pas tuer cela sera un exploit.

Sakura soupira doucement et retira un de ses écouteurs avant de balayait la classe longuement, apercevant le jeune homme prend de la porte. Elle l’observa longuement, des cheveux blanc…Etrange…Mais cela n’était pas moche, loin de là. Elle se redressa doucement, et continua de le regardait sans gène un long moment. Pour ne pas mentir, elle le trouvait plutôt mignon, ce qui lui arracha un léger sourire joueur. Puis quelques idées pour enmerdé ce nouveau lui traversa la tête. Elle soupira en entendant le prof reprendre son cour et elle se leva doucement fourrant son carnet de dessin dans son sac et traversa l’allée de table avant de passer devant le bureau du prof et de poser sans s’arrêter un jolie carton rouge. Simplement parce que son cour était ennuyeux à mourir…Il n’allait pas mettre longtemps à démissionner celui la.

Elle afficha un sourire sadique adressait au professeur et regardant le chien à la chevelure blanche du coin de l’œil en passant près de lui, lui frôlant la main sans le vouloir, puis elle sortit de la classe. Réfléchissant encore au sale coup de bienvenue qu’elle ferait au petit nouveau…Takihashi hein…

Elle afficha un léger sourire et posa la porte aux bout du couloir, entrant dans la salle de permanence qui se trouve actuellement fermé normalement. Allumant doucement la lumière, elle regarda les chaises retournait sur les tables et soupirant, s’approchant des fenêtres pour ouvrir les volley roulant doucement, ouvrant la fenêtre pour s’asseoir sur le rebord, les pieds dans le vide à l’extérieure, les balançant doucement en remettant sa musique en route. Elle regarda en bas doucement, les gens ressemblait à des nains de la où elle se trouvait, il serait tellement simple de sauter d’ici pour mettre fin à son atroce vie. Elle posa ses mains sur ses cuisses et ferma lentement les yeux en se mordant la lèvre, sentant une légère brise de vent lui caressait la visage et faire dansait ses cheveux détacher.

Elle se laissa doucement tomber en arrière, ne touchant pas le sol grâce à ses jambes qui retienne le bord de la fenetre et son dos se trouvant contre le mur, la tète en bas, ne faisant pas attention à la personne qui venait d’entrait alors qu’un sourire éclaira doucement ses lèvres trouvant enfin ce qu’elle allait lui faire…Mettre de la crème colorante dans son lit…Si vous voulez avoir la peau colorait de bleu ou de vert pendant 1 semaine, c’est la bonne solution.

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Loo Takihashi


avatar

♣ Messages : 17
♦ Age : 26
♣ Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Ven 2 Juil - 23:49

Les deux surveillant finissant finalement par me laisser entrer en cours pour retourner a leurs occupations, je me décidais alors a faire le premier pas dans cette classe empli de nouveau visage, mais a peine avais je le temps d’arriver en face du professeur qu’une jeune fille du fond de la classe se levait pour marcher d’un pas sur, presque hautain en direction du prof avant de posé sur sa table une sorte de feuille cartonné de couleur rouge… Qu’est ce que ça pouvait signifier, j’en avais aucune foutu idée, mais ce qui me turlupinait le plus, c’était qu’est ce qu’elle pouvait bien foutre a se trimballer comme ça avec un machin de ce genre sur elle ? Comme si ça arrivait que des gens se trimballe dans la rue avec un morceau de carton coloré dans la main… enfin allez savoir, et puis qu’est ce que je pouvais bien en avoir a foutre moi d’abord, dieu seul sait pourquoi il m’arrivait de me poser des question aussi futiles.

Tous ça pour dire que cette fille s’était alors contenter de se barrer de cours, comme ça, comme si de rien n’était, me frôlant au passage sans même lever les yeux dans ma direction.

En voila une de bien marrante…

M’étais-je exprimer en souriant alors que la fille n’était même pas encore sorti de la salle, en profitant pour me pencher en arrière histoire d’observer plus en détails ses formes, en tout cas, il n’y avait rien a dire a ce niveau là, j’avais connu plus moche… et moins farouche aussi, ou du moins a première vue. Je me retournais alors dans la direction du prof, penchant la tête sur le coté avant de désigner la porte du pouce d’un air a la fois amusé et las.

Et euh…vous la laissez ce barrer comme ça ?

Mr Takihashi…. Vous vous permettez d’arrivez avec un retard de 20 minute, et vous permettez en plus de faire des remarques sur mes élèves et sur mes méthodes…

Bah non mais euh…

Veuillez sortir immédiatement de cette salle, nous nous reverrons chez le principale et vous serez coller 4 heures de colles de même que de corvée de poubelle !

Mais j’ai même pas eu le temps de m’asseoir … !

Dis je alors sans cacher un grand sourire a la fois empli d’étonnement et de fierté devant ma prouesse, fallait dire que celle là c’était la première fois qu’on me la faisait, je sais pas ou j’avais atterri, mais cette année serait sûrement des plus amusantes. Je me retournais alors pour m’en aller tandis que la plupart des élèves commençait déjà à ricaner doucement dans mon dos tandis que le prof chercher a remettre un peu d’ordre dans sa classe.

Ca y est, c’était décidé, j’allais encore devoir me passé d’un mois de vivre, m’enfin, c’est pas comme si ça allait me tuer. Me retrouvant à présent à nouveau dans le couloir, les mains par-dessus la tête, je lâchais alors un soupir quand un bruit de fenêtre s’ouvrant attira mon attention. Penchant ma tête sur la droite pour observer a travers une salle non loin de là, je tombais alors a nouveau nez a nez avec cette fille. Ma première impression avait été la bonne, elle semblait pas être très très net dans sa tête, elle était suspendu au niveau de la fenêtres par ses jambes tandis que tous le haut de son corps tombait en direction du sol de la salle vide. Penchant la tête sur la droite comme un chien regarderait un objet ou un individu insolite, je la fixais alors du regard avant de lacher simplement une petite remarque comme j’en avais l’habitude.

Ta été fini à la bière où t’aime juste te retrouver a l’envers et les seins a l’air ?


Y avait pas vraiment de méchanceté dans cette phrase et encore moins de sarcasme, c’était juste mon caractère, j’avais toujours tendance a dire les première choses me passant par la tête. Je shootais alors dans une boulette de papier par pur réflexe finissant comme par hasard dans la tête de la jeune fille, après fallait pas que je m’étonne que les gens crois que je cherche les ennuis, pourtant les trois quart du temps c’était véritablement qu’une question de pur coïncidence ou de maladresse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Sam 3 Juil - 16:42

Mémorisant le nom du nouveau, elle ferma les yeux, gardant la tête en bas en cherchant une solution pour faire passer le temps. Restait encore à savoir ce qu’elle allait faire à ce professeur de mathématique incompétent…Elle avait le choix, sois le torturé physiquement, mais indirectement ou encore le torturé mentalement à l’aide de ses points faible, phobies ou autre. Une mygale dans son tiroir, des scolopendres dans le lit, des photos de sa famille détruites placarder sur les murs de sa cuisine ou encore d’autre horreur passait dans la tête de Sakura.

Elle n’avait pas pour habitude de se calmé les nerfs sur les gens sans raison, encore moins parce que leurs course est nul ou qu’ils sont nouveau. Généralement, la rose ne s’attaque qu’à ceux qui osent toucher sa sœur et dans ce cas, elle prend un malin plaisir à faire souffrir sa proie. Détruire ses « proies » de l’intérieure est vraiment hilarant, les voir souffrir et lâchait prise, tentait de s’hotté la vie ou fuir simplement l’école…

Pourquoi Sakura était comme ça ? Simplement parce que par le passé elle avait vécu ça, ce qui a fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui, protégeant sa sœur par tout les moyens qu’ils soient.

Un sourire peu rassurant étira doucement ses lèvres, les yeux toujours clos alors qu’elle baissa lentement le volume de son mp3. Elle avait envie de s’amusait, de passait le temps. Peut être qu’un morceau de piano l’aiderait à voir le temps passé plus vite.

Elle s’étira doucement, ouvrant par la suite les yeux avant de remarquer la présence du nouveau, de se soit disant Takihashi. Elle posant ses mains sur le sol et s’aider de cela pour se remettre sur pieds, frottant sa jupe sombre de ses mains pales, avant de reportait son attention sur le nouveau.

Ta été fini à la bière où t’aime juste te retrouver a l’envers et les seins a l’air ?

Elle pencha doucement la tête sur le coté, l’observant lentement en silence avant de retirait ses écouteurs de ses oreilles, les laissant pendouiller sur sa poitrine en ne lâchant pas le regard du jeune homme à la chevelure blanche.

- Taka-truc….Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être en cour ?

Demanda-t-elle en poussant la chaise du bureau du professeur pour s’asseoir sur le bureau, les jambes décroisaient en les balançant légèrement dans le vides en réajustant son haut tranquillement.

- J’attends une réponse gamin…

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Loo Takihashi


avatar

♣ Messages : 17
♦ Age : 26
♣ Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Sam 3 Juil - 22:15

Des jambes interminables, des lèvres pulpeuses, un décolleté juste plongeant pour en devenir intrigant, des fesses fermes et rebondi… rien a faire, il était impossible de dire qu’elle n’avait pas un corps des plus désirable… Mais ce qui m’amusait le plus quand je la regardais, c’était son regard, froid et las comme si elle n’avait pas encore réussit a trouver quelque chose d’intéressant dans cette vie, mais pourtant, en s’y plongeant un peu plus, on arrivait a y trouver une petite lueur d’amusement, telle une étincelle dans un noir complet, captivant mon regard. Cette fille était intrigante, pas qu’elle m’excitait particulièrement… enfin si en fait, j’aurais bien fait quelque folies avec son corps, mais ce n’était pas ma préoccupation première pour l’instant. J’étais…juste prie d’une soudaine envie de la titiller encore plus, la pousser a se retrancher dans ses limites pour la forcé a dévoilé son véritable elle. Et plus j’y réfléchissais, plus je me rendais compte du nombre de connerie auquel je venais débité intérieurement dans les 15 dernières secondes… Fallait que j’arrête de faire comme si j’était ce genre de gars qu’arrivait a connaître toute l’histoire d’une personne avec ses goûts et ses penchant sexuelle en la croisant juste du regard… Tous ça pour dire en tout cas que cette fille me paraissait aussi fausse qu’un singe déguisé en chien avec son petit air hautain.

Taka-truc….Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être en cour ?


Penchant la tête sur le coté comme a mon habitude, je me contentais alors de soutenir toujours son regard sans sortir le moindre mot de ma bouche, me contentant d’afficher un sourire sincèrement amusée. Et pis pourquoi me faisais je chier a dire que mon sourire été sincère comme si c’était exceptionnel… tous ce qui sortait de ma bouche était toujours sincère, j’était sûrement le seul gars assez con pour sortir tous ce qui me passait par la tête... grand-mère appelait ça de l’honnêteté radicale… elle aussi qu’est ce qu’elle pouvait en sortir des conneries.

J’attends une réponse gamin…


Venait alors de me sortir l’autre folle tout en allant s’asseoir sur un bureau de prof, en voila une autre, tiens, qui en sortait de belles de conneries… . Faudrait quand même expliqué un jour pourquoi y avait toujours quelqu’un pour se payer ma tête… m’enfin c’est pas comme si j’en avait quelque chose a faire. Continuant de la fixé du regard avec insistance, je me décidais alors, certes lentement, a sortir quelques mots…

Je vois ta culotte…

Ok, j’avais pas pu m’empêcher encore une fois d’ouvrir ma gueule, mais j’y pouvais rien, j’aurais bien sortit une réplique du genre intelligente qui l’aurais cloué sur place, mais c’était la première chose qui m’était venu a l’esprit et c’était sortit tous seul. Faut dire aussi, qu’est ce qu’elle foutait assise sur un bureau devant moi avec les jambes écarté ainsi, elle voulais une fessé ou quoi ? Décident qu’il fallait tout de même que je reprenne la parole, je m’avançait d’un pas avant de dire presque aussitôt en me grattant l’arrière du crâne, arborant un grand sourire d’imbécile heureux contre mon gré.

Bah le prof ma viré de cours et je me suis dit, tiens ? Pourquoi j’irais faire chier un peu l’autre encore en pleine crise d’adolescence histoire de passer le temps…


J’avoue, il y avait plus fin pour ce présenté, mais bon, c’était plus fort que moi, j’aimais bien chercher des coup auprès des personnes plus forte que moi ou plus influente, et cela avait l’air d’être son cas, et s’il y avait bien un truc sur lequel je me trompais jamais, c’était bien ça, j’avais le flair pour trouver les personnes pour me baffer.

Sinon moi c'est Loo, face de pavot...


Allez me dire ou je l'avais trouvé ce surnom a la con...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Lun 5 Juil - 17:29

Décidément il n’y avait aucun moyen dans cette école pour passer quelques temps tranquille, même dans sa propre chambre c’est impossible avec son colocataire amnésique. Elle soupira longuement et retira les écouteurs de ses oreilles, relevant doucement la tête pour dirigeait son regard vers le jeune homme à la chevelure blanche, étrange chevelure même, mais après tout Sakura n’avait rien à dire avec ses cheveux rose naturel.

- Je vois ta culotte…
Sakura arqua doucement un sourcil et pencha la tête sur le coté, les mains sur le bureau. Culotte ? Et bien il est sur que le jeune homme ne passe pas l’heure à se rincer l’œil étant donner qu’il s’agit d’un string. Laissant les jambes écartées elle ferma doucement les yeux et se mordit la lèvre par pure poque.

- C’est un string….

Dit-elle en penchant doucement la tête en arrière avant d’entendre de nouveau la voix du jeune homme résonnait dans la salle de cour. Elle ouvrit les yeux et se pencha doucement en le regardant, ne répondant tout de même pas à ce qu’il venait de dire. A se demander qui était le plus mature entre les deux adolescents. Elle se leva doucement, réajustant sa jupe et son débardeur par la même occasion, s’approchant ensuite de lui lentement en le détaillant longuement.

- Sinon moi c’est Loo, face de pavot…

La rose continua de s’approcher de lui lentement, arrivant finalement à sa auteur pour faire glisser ses doigts sur sa gorge lentement, le regardant dans les yeux avec un légère sourire accrochait aux lèvres. Glissant ses ongles sur sa gorge puis sur sa nuque en laissant quelques traces rouges sur son passage elle reprit la parole, ne relevant pas l’insulte sur jeune homme…

- Je suis Sakura Anna…

Dit-elle en libérant le cou du jeune homme avant de s’approcher de la fenêtre ouverte, posant ses coudes sur l’encadrement en silence, restant de dos au jeune homme avant de regardait le paysage au loin en soupirant doucement.

- Gamin….

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Loo Takihashi


avatar

♣ Messages : 17
♦ Age : 26
♣ Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Lun 5 Juil - 20:57

Soutenant toujours son regard a la couleur indéfinissable, je me rendais alors compte que plus le temps passait, et plus cette fille m’amusait, toute femme normal se serrait contenter de croiser subitement ses jambes avec un petit cri strident des plus comiques, mais non, pas elle. Elle se contentait de me fixer du regard d’un air interrogateur en me reprenant sur le fait que c’était un string, me provocant tous simplement en continuant d’écarter les jambes. C’était sûrement le type de fille refusant de se laisser dominer… une teigne quoi ! Conservant toujours ce petit air coquin, je me contentais de lui répondre en montrant d’un coup de tête le string de la jeune fille d’un air indifférent bien qu’amusé.

Vu le peu d’intérêt que tu porte a ton intimité autant que tu l’enlève, tu serais plus a l’aise… enfin moi j’dis ça, j’dis rien.

Lâchais je alors en levant les yeux au plafond avant de les reposé sur son string une dernière fois. Elle se levait alors pour marcher dans ma direction, dandinant ses fesses comme si elle n’attendait qu’a ce que je lui claque ou autre chose, elle se retrouvait alors en face de moi pour m’agripper du bout des ongles la gorge, faisant bien une tête de moins que moi pour, pour soudainement me laisser une belle marque de griffes au niveau du cou. Alors comme ça elle s’appelait Sakura Anna, ce nom me rappelait bizarrement quelque chose mais je n’arrivait pas a mettre le doigts dessus, laissant tomber au bout de quelque seconde de réflexion trop intense pour ma pauvre tête, je me contentais de la regarder se diriger vers la fenêtre avant de s’accouder a cette dernière.

Gamin….

Alors là elle se foutait clairement de ma gueule, elle attendait quoi au juste, que je la prenne comme ça d’un coup, bonjour, au revoir, je tire mon coup et je me barre ? Si c’était que ça, on pouvait certainement s’arranger, mais je me sentais plus d’humeur à continuer de la taquiner encore un peu plutôt que de lui faire la cour. M’approchant doucement derrière tout en profitant pour me rincer l’œil sur son magnifique postérieur, je me retrouvait bientôt les partit a seulement quelques centimètres de ce dernier pour soudainement soulever sa jupe tout en en profitant pour jeter un coup d’œil en dessous et de caresser ce que je voyais de la paume de ma main avant de dire d’une voix toujours aussi indifférente et malicieuse.

Tu crois que c’est une posture qu’une jeune fille de ton rang peut se permettre ?

Rabaissant finalement la jupe j’enlevais ma main de là par peur d’être trop tenté sans vraiment me rendre compte dés conséquence que me vaudrait cette acte un peu trop osé. Je me reculais cependant de quelque pas, avant de lui tendre une main amicale en souriant de plus belle, comme si rien ne s'était passé.

En tout cas ravi de te rencontrer


[HRP : Arf plus j'écris plus mes posts sont nul T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Mer 7 Juil - 1:01

Non mais où avait-elle atterris ? Impossible de prendre quelques heures de pause, de silence ou de détente dans cette école maudit ? De souffler un peu sans être déranger au bout de quelques minutes par un gamin pas plus haut qu’elle ?

Restant accouder sur l’encadrement de la fenêtre à observer ce qui se passer dehors et regarder les oiseaux virevoltés dans le ciel, la rose inspira profondément, fermant doucement les yeux pour se détendre un peu et revoir du mieux qu’elle peut le visage de sa mère souriante. A vrai dire la rose adorait passer son temps à se remémorait les bons vieux souvenirs amusant comme triste…La faisant rire ou pleurait, cela n’était qu’un détail du moment qu’elle pouvait voir le visage de sa mère exprimant une émotion quelconque afin d’effacer cette image que Sakura a d’elle, le corps immobile dans un lit d’hôpital, recouvert de draps blanc ou plutôt de draps tacher de sang et ce regard, si vide et éteint…Rien que de penser à ça, la rose pouvait pleurait à tout moment…

Elle serra doucement les dents alors qu’elle sentit une pression sur ses fesses, se doutant de qui il s’agissait, ce qui n’était d’ailleurs pas une surprise, elle se tourna, posant les coudes de nouveau sur l’encadrement de la fenêtre, le dos contre le mur et le regard plonger dans celui du nouveau. Elle se mordit doucement la lèvre et soupira doucement.

- Et tu crois que ton rang te permet de me toucher ?

Demanda-t-elle en fermant doucement les yeux, écoutant attentivement sa musique qui passait en boucle depuis une bonne heure maintenant. Penchant doucement la tête en arrière, sentant une légère brise de vent lui caressait doucement le visage et faire dansaient ses cheveux détacher. Il faut dire elle apprécier vraiment le contacte de sa peau avec le vent, sa lui donner une impression de dormir sur un nuage et d’être ailleurs que sur cette planète maudite…

Entendant de nouveau la voix du jeune homme a travers ses écouteurs, la rose, posa ses mains sur les deux files qui pendouiller sur sa poitrine avant de tiré doucement dessus, laissant les écouteurs pendouiller doucement. Elle ouvrit doucement les yeux avant de levait le regard vers le nouveau et de le regarder de nouveau.

- En tout cas ravi de te rencontré.

Sakura pencha doucement la tête sur le coté, se mordant de nouveau la lèvre, encore se maudit réflexe. Elle se redressa doucement, décollant donc son dos du mur légèrement avant de tendre doucement sa main et de serrait légèrement celle du jeune homme à la chevelure blanche. La tète désormais baiser, les cheveux devant les yeux, elle serra violement la main du jeune homme alors que ses lèvres s’étirèrent doucement pour afficher un large sourire peu rassurant, elle tira le jeune homme contre elle, laissant son dos se plaquer de nouveau contre le mur, approchant dans l’élan sa bouche de l’oreille du jeune homme et lui mordit violemment, probablement à sang avant de chuchoter :

- Retouche-moi encore une fois…Une simple fois…Et je t'arrache les couilles.

Dit-elle en posant sa main sur son torse pour le poussait rapidement, relevant la tête avant de changer totalement d’émotion et d’afficher un large sourire des plus doux.

- Ravi de te rencontré Takihashi-San.

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Loo Takihashi


avatar

♣ Messages : 17
♦ Age : 26
♣ Date d'inscription : 15/06/2010

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Mer 7 Juil - 9:15

Sakura, autrement dit, un cerisier… voila un prénom qui ne semblait pas convenir à la jeune fille pour moi, certes elle en avait sûrement la beauté ainsi que la douceur de ses fleurs, mais le cerisier n’avait en aucun cas son mordant. Non, le nom qui l’aurait représenter a merveille serait sûrement celui de rose, de laquelle cette dernière semblait avoir hérité des trait d’une incroyable finesse de même que sa couleurs de cheveux, ainsi que de la douceur de sa peau comme semblable a une pétale de rose à l’orée du matin. Une finesse et une beauté des plus subjuguante, mais souvent des plus dangereuse, car même si elles semblaient toujours être a portée de main, les cueillir n’était cependant jamais des plus simple car seul certaines personnes méritaient d’en jouir entièrement, se risquant alors a s'entailler la main sur les épines de ces dernières sans user de trop de rudesse, pour ne jamais risquer de la froisser. Est-ce que mon rang me permettait de venir cueillir une telle fleur encore perlant de la rosée du matin ? Allez savoir, je ne m’était a vrai dire jamais senti concerné par un moindre rang ou autre connerie du genre, le corps humain et la passion était fait de manière a ce que l’on consume chacun de ses deux éléments, cela n’allait pas plus loin et ne devrait en rien être ainsi influencé par cette question de niveau sociale.

Et voila que je récoltais alors les premières piqûres d’épines pour mettre risqué a son contact et bizarrement au fond de moi, je savais très bien que ces quelques coupures ne serait pas la dernières. Voyant le sourire de la jeune fille s’élargir en un rictus de pur sadisme, je me contentais de sourire en sentant la pression de sa douce et petite main se refermer sur la mienne. Les filles ne comprenait telle donc pas que malgré toute la puissance qu’elle pourrait obtenir, elles n’égalerait jamais un homme en force physique ? Peut être qu’elle en avait surpris plus d’un ainsi et les avait même peut être fait souffrir, mais ce n’était pas avec mes mains au doigts maintes et maintes fois brisés qu’elle réussirait à m’atteindre d’une quelconque manière. Cette fille pourtant, réussi a me surprendre, me tirant soudainement contre elle, nos corps collés l’un contre l’autre telle deux amant consumant leurs amours, pour venir me mordre l’oreille, tandis que je me rendais compte, que bien que je fasse une bonne tête de plus qu'elle, elle était tout de même assez grande. Elle était marrante celle là...

Tandis que je sentais soudainement un liquide chaud s’écouler de la morsure de la jeune fille, et dont l’origine ne m’était pas inconnu et n’étant sûrement pas sa bave… Je m’étonnais a ne pas retenir la douleur pour ne percevoir… que sa respiration chaude et douce sur ma peau. L’ironique dans cette histoire, était qu’alors qu’elle tentait de me dissuader de recommencer de pars sa morsure, elle ne faisait que m’inciter involontairement a chercher a en découvrir toujours plus sur la douceur de sa peau, me faisant rentrer dans une sorte d'ivresse dionysiaque voué uniquement au plaisir de la chair et des sens(cette foutu philo a corrompu mon esprit x_x). Ses dents fermées sur mon lobe comme pour chercher a goûter ma peau, je me penchais aussitôt a mon tour en avant, faisant fi de la douleur pour lui arracher un baisé dans le cou, me contentant de l’effleurer de mes lèvres, incitant plus qu’obligeant, je m’éloignait aussitôt alors qu’elle relâchais la pression de ses dents sur moi pour me repousser vivement.

Et telle la rose, la douceur de sa peau en devenait toujours plus enivrante…et ô combien dangereuse.

Me chuchotais je à moi-même en la fixant toujours du regard, un sourire amusé en coin, le genre de sourire intrigant et fascinant, que ma grand-mère disait que j’arborais toujours lorsque je découvrait un nouveau paysage, alors que nous nous retrouvâmes tous deux du jour au lendemain a voyager autour du monde. Est-ce que j’étais un malade, a penser ainsi alors que j’avais l’oreille de même que le cou en sang tandis que je me trouvais en face d’une jolie fille déguisé en furie ? Si vous saviez… beaucoup de monde ignoraient encore de nos jours que souvent, l'abandon au « plaisir » de la chair rimait aussi avec « douleur », et que c’était souvent quelque chose que l’on refusait d’ailleurs a admettre par égards au mœurs. Or, c'était uniquement a partir du moment ou on admettait et acceptait enfin de s'abandonner a ce même plaisir de même que cette douleurs, que nous pouvions alors nous vanter d'avoir atteint la véritable jouissance, le véritable orgasme des sens. Non bande de triple idiot, j’étais pas entrain de vous parler de sado-masochisme, je me vois mal me retrouver en esclave sexuel tandis qu’une femme de cuir vêtu me lacèrent la peau a coup de fouet, de matraque ou encore de scie a métaux…non, ça ce sont des gens qui pour moi en arrivent a un stade ou ils ne se contentent plus que de s'abandonner a la douleur de la chair, oubliant alors la notion même de plaisir.

Ravi de te rencontré Takihashi-San.

Me disait elle alors en me lâchant un de ces sourires d’anges dont elle avait l’air de si souvent… et faussement se servir. Allez savoir si c’était la beauté qui se déguisait en furie ou si ce n’était pas plutôt l’inverse. M’avançant lentement avant de me retrouver a seulement quelque centimètres d’elle, je l’encadrait alors de mon corps en posant mes mains sur le mur derrière elle.

Et qui te dit que mon contact sur ta peau ne serait pas aussi, voir plus agréable, que ce vent que tu as l’air de tant apprécié ?


Lui avais je alors murmurer en plaçant ma bouche près de son oreille, pour ensuite allez respirer l’odeur de sa peau, de ses cheveux et des tagliatelle qu’elle avait ingurgité hier (what the… ?), sans jamais la toucher, me contentant encore une fois d’inciter en frôlant le contact que d’obliger en usant presque de violence. Souriant d’un air a présent satisfait, je restait encore ainsi quelques courtes seconde a sentir son agréable parfum tout en savourant ce contact tellement implicite, avant de le rompre soudainement en me reculant d’un bon pour me retrouver un mètre devant elle. Comment réagirait elle ? Tenterait elle de me violenter ou se contenterait elle de m’ignorais je n’en avait aucune foutu idée, mais je savait au contraire, que cela irait exactement dans le même sens que le portrait que je venais a présent de faire d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Anna

The Angel Of Hell
►The Angel Of Hell◄
avatar

♣ Messages : 334
♦ Age : 24
♣ Date d'inscription : 25/05/2010
♣ Localisation : Derrière toi chaton
♣ Humeur : A croquer.

Feuille de personnage
Le personnages:
Vos relations:


MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   Jeu 22 Juil - 3:12

Complètement ailleurs, ou plutôt...Physiquement présente, mais l'esprit occupé à pensait, réfléchir, à autre chose que la situation actuel. Elle en oubliait même la présence du jeune nouveau qui se trouvait dans la même pièce qu’elle. Écoutant la musique qui s’échappe de ses écouteurs, posaient sur sa poitrine, elle ferme lentement les yeux, pensant comme d’habitude au passé en se demandant comment il se serait passé dans tel ou tel autre conditions. Se mordant légèrement la lèvre, elle remonta lentement ses mains sur ses hanches sous son haut puis sur son ventre, penchant légèrement la tête en avant, revoyant les images du jour où Ashelia est venu au monde, des images qu’elle ne fait que se re-visionne et qu’elle n’oubliera certainement pas avec le temps. S’entant l’envie de dormir s’emparait d’elle, elle secoua lentement la tête pour ne pas s’endormir toutes éveillé. Après tout, il était normal qu’elle se sente fatigué avec le peu d’heure qu’elle consacre au sommeil, il faut dire qu’accumulé travail et étude cela n’était pas vraiment un bon mélange, sans compté qu’elle travaille la nuit la plus part du temps. Il faut dire que danseuse dans un sexe club n’est pas de tout repos et que parfois elle fait des extra plus…Hot ?! Ce qui fatigue d’autant plus.

Ecoutant la musique se changé, elle sentit la chaleur d’un corps non loin du sien, qui l’enveloppé presque. La rose ouvrit lentement les yeux, se doutant qu’il devait s’agir de se nouveau gamin à la chevelure blanche, couleur qui vous me direz, reste rare pour des cheveux, mais bien sur, ne parlons pas de Sakura avec ses cheveux rosâtre…

Elle ouvrit donc les yeux, constatant que le nouveau s’était rapprochait d’elle, vraiment bien rapprocher même, il était presque collait à elle, les mains de chaque coté de son corps, plaquait au mur alors qu’elle sentit son souffle sur son oreille ce qui provoqua quelques léger frisons.

- Et qui te dit que mon contact sur ta peau ne serait pas aussi, voir plus agréable, que ce vent que tu as l’air de tant apprécié ?

Murmura-t-il près de son oreille. Sakura ferma les yeux lentement, rare était les hommes qu’elle appréciait et plus rare encore était les hommes qui arrivait à rendre agréable le contact de leurs corps sur sa peau…Elle laissa ses bras tombait le long de son corps, hésitant entre, sortir ses lames tranchante qu’elle garde toujours sur elle ou alors le laissait profiter de se court moment près d’elle. Elle soupira lentement dans le creux du cou du jeune homme et opta pour la seconde option, mais n’allez pas pensé qu’elle n’allait pas par la suite agir.

Sakura se mordit de nouveau la lèvre, ouvrant les yeux lentement avant de glisser ses doigts sur sa propre cuisse, les remontant lentement presque au niveau de sous ses fesses avant de lentement et silencieusement attraper sa lame et la sortir de son mini fourreau, la gardant dans sa main avant de sentir le jeune homme humé l’odeur de ses cheveux. A quoi jouait-il ? S’était une bonne question. Il doit y avoir au moins plus de 1000 nanas dans cette école et ce gamin s’attarder sur le corps de la rose. Etrange. Elle afficha un légère sourire avant de regardait le nommé Loo faire un bon en arrière, avait-il peut qu’elle agisse ? Gardant son sourire étrange accroché aux lèvres, elle leva d’un geste simple, rapide et net sa main lançant par la main occasion la lame qui frôla la joue gauche du jeune homme à la chevelure blanche, allant par la suite se logeait dans le mur derrière lui…Était-il inconscient de la provoquer de la sorte avec ses petites phrases bien étrange ? Quoi que…Il ne savait ni qu’elle rang elle avait dans la société et encore moins dans cette école…Pour ne pas mentir, Sakura aime les gens qui malgré le fait qu’ils connaissent la position de Sakura dans le lycée comme dehors, prennent le risque de la provoquer ou autre simplement de vouloir se lier d’amitié avec elle. C’était rare, en général cela arrive parce que les gens désire de l’argent ou autre…Rarement pour ce que Sakura est, oublions ses différents grades…C’était une des raisons qui faisait que Sakura ne parlait à personne sauf à sa sœur et dernièrement à son colocataire de chambre, mais bien entendu pas pour se dire des mots doux…Loin de là…Elle s’étira doucement et s’approcha lentement du jeune homme avant de poser le bout de ses doigts sur son torses, le tapant avec le bout à plusieurs reprisent à ce niveau de son corps pour le poussait contre le mur derrière lui, attrapant le couteau qui s’était logé dans le mur pour le glisser sur le t-shirt du jeune homme lentement mais pas au point de couper son haut avec…Elle étira d’avantage les lèvres et releva la tête pour le regardait dans les yeux.

- Simplement le fait que rare sont les hommes que j’apprécie et encore plus rare ceux avec qui j’aime partager un contact physique…


Dit-elle en glissant le bout de ses doigts de sa main libre sous son haut puis sur sa hanche en levant la lame argenté sous la gorge du nouveau, la glissant lentement en lui faisant gouté à la froideur du métal. Est-ce que le jeu du chat et de la souris était en train de commencer ? Si c’est le cas…Qui est le chat et qui se trouve être la souris ? Elle approcha lentement son visage sur sien, ses lèvres à quelques millimètres des siennes avant de dériver vers sa gorge, le mordant légèrement, glissant ensuite sa langue sur son cou récupérant le sang qui coulait de sa blessure faite à l’oreille.

- Pas trop mal chaton ? Dit-elle en souriant de plus belle avant de lui mordre légèrement l’oreille blessée, guettant attentivement sa réaction.

#_________________

Je suis l'ombre de moi meme, osera tu plongé avec moi dans les ténébres Invité ?
♫ Thème
Huit Buzy
Six Roses @~'~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-high-school.forumactif.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec un chien battu Oo *sort* [PV : LOO ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#_Tokyo High School :: Tokio High School -rp- :: Batiment Scolaire :: # Les salles de cours :: # Classes des 4èmes années-